4 octobre 2011
Des honneurs pour Le Courrier et ses artisans
Par: Martin Bourassa
Le photographe de l'année dans la catégorie reportage est Patrick Roger, du Courrier de Saint-Hyacinthe. Il pose en compagnie du rédacteur en chef Martin Bourassa et de l'éditeur Benoit Chartier.

Le photographe de l'année dans la catégorie reportage est Patrick Roger, du Courrier de Saint-Hyacinthe. Il pose en compagnie du rédacteur en chef Martin Bourassa et de l'éditeur Benoit Chartier.

Le Gala d’Hebdos Québec a aussi été l’occasion de reconnaître le talent des artisans du Courrier de Saint-Hyacinthe au cours de l’année 2010.

Notre photographe Patrick Roger a croqué la photographie de l’année dans la catégorie Reportage. Son cliché aérien pris au lendemain du glissement de terrain de Saint-Jude a fait l’unanimité auprès des membres du jury.Le rédacteur en chef du Courrier, Martin Bourassa, a pour sa part mérité deux prix d’excellence, une deuxième place dans la catégorie éditorial avec La solitude qui tue et une troisième place avec son portrait de Jean-Claude Patenaude, dans la catégorie action communautaire. Le journaliste Dominique Lemoine a aussi vu son dossier sur le gaz de schiste être primé dans la catégorie reportage, avec une troisième place.Au niveau des honneurs collectifs, Le Courrier de Saint-Hyacinthe s’est encore une fois distingué parmi les hebdos vendus. Il a mérité des premiers prix dans trois catégories, soit pour le contenu rédactionnel, le contenu visuel et la première page. Il a aussi récolté une deuxième place dans la catégorie qualité du français.Le Courrier de Saint-Hyacinthe a d’ailleurs mérité pour une deuxième année consécutive le prix du cahier thématique de l’année parmi les journaux vendus, avec le Cahier des 200 plus grandes entreprises de la MRC Les Maskoutains, spécial agroalimentaire.Finaliste au titre d’hebdo de l’année catégorie des journaux vendus, Le Courrier de Saint-Hyacinthe s’est incliné de justesse devant le Canada Français. À noter que le titre d’hebdo de l’année était décerné pour une dernière année.Finalement, l’hebdomadaire La Pensée de Bagot à Acton Vale, membre de DBC Communications, a terminé troisième dans la catégorie Hebdo de l’année chez les 30 pages et moins, et troisième pour la qualité des pages de rédaction. « Tous ces prix confirment le grand talent des artisans du Courrier et de La Pensée et nous incitent à nous dépasser continuellement afin d’offrir à nos lecteurs et annonceurs un produit de grande qualité et à la hauteur de leurs attentes », a conclu Benoit Chartier en saluant haut et fort le travail acharné de son équipe.La liste complète des prix et des textes primés sont publiés au centre de cette édition.

image