15 mars 2012
Des imaginaires à explorer
Par: Le Courrier
Les finissants de l'École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe présenteront le troisième spectacle de la saison <em>Territoires imaginaire</em> du 16 au 22 mars.

Les finissants de l'École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe présenteront le troisième spectacle de la saison Territoires imaginaire du 16 au 22 mars.

Tel un territoire à fouiller, les finissants de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe ont apprivoisé et exploré leur imaginaire afin de présenter leur troisième spectacle de la saison, Territoires imaginaires.

Dans une mise en scène de Marie-Denyse Daudelin, la pièce sera présentée au Cégep de Saint-Hyacinthe du 16 au 22 mars avant d’être présentée sous forme d’auditions, en mai, au Théâtre de Quat’Sous.

Une fois de plus, Marie-Denyse Daudelin a travaillé de concert avec les finissants de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe afin de monter ce troisième spectacle de la saison qui se veut, selon la tradition, un spectacle hybride dans lequel chaque étudiant interprète des personnages issus de pièces théâtrales qu’il a lui-même choisies. « C’est un spectacle festif pour les finissants, car c’est leur carte de visite pour leur future carrière. Et c’est un spectacle à leur image où ils mettent en valeur leurs habiletés », explique Marie-Denyse Daudelin.Territoires imaginaires comporte donc 14 tableaux où différents univers sont explorés et habités par les finissants. Chacun interprète deux personnages principaux, soit l’un issu du répertoire contemporain et l’autre du répertoire classique, en plus de tenir des rôles secondaires afin de donner la réplique aux autres étudiants.« Chacun doit montrer ce qu’il est capable de faire et c’est pour cela qu’il est important qu’il soit capable de jouer tant du classique que du contemporain. C’est donc à leur avantage de présenter différents styles », précise Mme Daudelin.Encadrés depuis le début de l’automne par Mme Daudelin afin de choisir les deux personnages qu’ils interprèteront en audition, les finissants ont d’abord eu à se connaître en tant qu’interprète et reconnaître leurs forces et leurs faiblesses avant de trouver les scènes qui révèlent leur talent d’interprète.« Les étudiants avaient jusqu’à la mi-novembre pour choisir leurs scènes. Ils ont ensuite été fortement encadrés pendant trois mois pour travailler leur interprétation. C’est le fun parce qu’ils prennent cela vraiment à coeur parce qu’ils ont, cette fois, un réel intérêt à ce que ce soit intéressant. » Territoires imaginaires sera présenté du vendredi 16 mars au jeudi 22 mars à 20 h, à l’exception du dimanche 18 mars à 16 h et du lundi 19 mars où il y aura relâche. Les représentations se donneront à la salle Léon-Ringuet du Cégep de Saint-Hyacinthe.

image