26 novembre 2015
Marche pour le climat à Saint-Hyacinthe
Des jeunes et des moins jeunes s’impliquent
Par: Le Courrier
Le départ de la marche se fera vers 13 h 15 du parc Casimir-Dessaulles.

Le départ de la marche se fera vers 13 h 15 du parc Casimir-Dessaulles.

Le Comité des Citoyens et Citoyennes pour la Protection de l’Environnement Maskoutain (CCCPEM) organise­ ­conjointement avec le Club EnVIEro du cégep de Saint-Hyacinthe une marche en marge de la conférence ­internationale de Paris (Cop 21) sur les changements climatiques.

Publicité
Activer le son

À la suite de l’annulation de la grande marche prévue à Paris le 29 novembre, plusieurs groupes ont démontré de l’intérêt à organiser quand même une marche de soutien un peu partout sur la planète.

Cette marche est destinée à toute la ­population qui désire envoyer un ­message de support à nos dirigeants ­réunis à Paris dans le cadre de ces discussions. Nous voulons signifier clairement à nos politiciens qu’il faut absolument qu’ils trouvent un terrain d’entente pour assurer la survie même de l’humanité sur notre planète. Nous sommes à minuit moins deux minutes en ce qui concerne les changements climatiques.

À l’heure où les grandes métropoles commencent à mettre en place des ­solutions palliatives aux dégâts causés par ces changements climatiques, nous voulons envoyer un message de support fort à nos dirigeants.

Plusieurs autobus sont organisés pour se rendre à Ottawa rejoindre un grand groupe déjà engagé. « Nous avons pensé à celles et ceux qui ne peuvent se déplacer si loin. C’est pour cette raison que l’on organise cette marche. Nous sommes conscients que nous sommes à la ­dernière minute, mais nous sommes convaincus que le ­résultat sera là quand même. Ensemble, si nous mettons tous nos réseaux en action, nous ferons de cette marche un grand succès », a ­mentionnée Jacques Tétreault, président du CCCPEM.

En quelques jours seulement, avec une étroite collaboration de la part de la Ville de Saint-Hyacinthe, cette marche s’est organisée avec le support et la participation de plusieurs organismes locaux et régionaux. Plusieurs dignitaires ­politiques ont décidé de prendre la parole lors de l’événement.

Nous convions la population au parc Casimir-Dessaulles le dimanche 29 ­novembre à 12 h 45 afin d’entendre les allocutions avant le départ de la marche prévu à 13 h 15.

Voici les personnalités et organismes qui ont déjà confirmé leur participation : Brigitte Sanscoucy, députée fédérale, Chantale Soucy, députée provinciale, Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains, la Ville de Saint-Hyacinthe, la Corporation de Développement ­Communautaire des Maskoutains, ­Solidarité Populaire Richelieu-Yamaska, la Société de développement commercial centre-ville Saint-Hyacinthe (SDC), le ­Diocèse de Saint-Hyacinthe, Développement et Paix, Le Boisé-des-Douze, les ­comités de Bassins versants de la MRC des Maskoutains, les élèves du Collège Saint-Maurice, de l’école secondaire Saint-­Joseph, de la polyvalente Hyacinthe-­Delorme, de l’ITA, de l’école de Médecine vétérinaire de Saint-Hyacinthe, les ­comités de la région Ouest et Centre du RVHQ et l’AREQ Saint-Hyacinthe.

image