23 juin 2011
Saint-Damase
Des producteurs se mobilisent pour le ruisseau Corbin
Par: Jean-Luc Lorry

Le Comité de bassin versant du ruisseau Corbin (COBAVERCO) et ses partenaires annoncent la mise en œuvre du projet du ruisseau Corbin, l’un des sept nouveaux projets collectifs de gestion intégrée de l’eau en milieu agricole sélectionné par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP), l’Union des producteurs agricoles (UPA) et Agriculture et agroalimentaire Canada (AAC).

Publicité
Activer le son

Pour les trois prochaines années, le COBAVERCO aura pour mandat de promouvoir la santé environnementale de ce bassin versant et de ses zones riveraines et de coordonner les efforts du monde agricole afin d’en améliorer la qualité de l’eau. Le bassin versant Corbin est situé dans les limites de la municipalité de Saint-Damase.

Ce bassin versant compte deux cours d’eau principaux (Corbin et Argenteuil) et neuf branches. D’une superficie de 28,9 km2, il regroupe une soixantaine de producteurs agricoles. La zone agricole représente 86,5 % du bassin versant, la zone urbaine un peu plus de 3 % et la superficie boisée de 9,3 %. « Pour qu’un tel projet soit gage de réussite, la mobilisation de tous les utilisateurs de la ressource eau est primordiale. Nous devons travailler tous ensemble et garder en tête notre objectif commun soit l’amélioration de la qualité de l’eau du bassin versant et des zones riveraines », mentionne Valérie Normandin, coordonnatrice du projet. Même si le projet est à ses débuts, déjà 26 producteurs comptent s’impliquer en réalisant des travaux sur leurs terres. Des subventions notamment du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation sont disponibles pour les producteurs qui désirent réaliser des actions pour contrer les différentes problématiques d’érosion responsables de la dégradation de la qualité de l’eau. Le COBAVERCO a été mis en place en mai 2010 à la suite de la constatation d’un problème d’érosion des sols généralisé sur le bassin versant du ruisseau Corbin. Les producteurs ont alors décidé de se mobiliser afin d’intervenir sur les sources d’érosion causant une détérioration de la qualité de l’eau.

image