28 novembre 2013
Hockey midget AAA
Deux défaites crève-coeur pour les Gaulois
Par: Maxime Prévost Durand
Les Gaulois n'ont récolté qu'un point au cours de leurs cinq derniers matchs.

Les Gaulois n'ont récolté qu'un point au cours de leurs cinq derniers matchs.

Les Gaulois d’Antoine-Girouard ont joué de malchance vendredi soir face au Blizzard du Séminaire Saint-François. Un but controversé accordé par l’officiel avec 8 secondes à faire à la rencontre a permis aux visiteurs de repartir du Stade L.-P.-Gaucher avec une victoire de 3 à 2.

Publicité
Activer le son

D’un calme légendaire en temps normal, l’entraîneur-chef des Gaulois Martin Cadorette a perdu patience vendredi soir lorsque l’officiel a accordé le troisième but du Blizzard. En furie, il ne s’est pas gêné pour vider son sac, discutant avec l’arbitre durant un bon moment.

C’est qu’il croyait que la rondelle n’était jamais entrée dans le filet, tandis que l’arbitre, qui arrivait derrière le jeu et du côté opposé, a jugé que la rondelle a pénétré dans le but après que les joueurs du Blizzard se soient mis à célébrer. « Après vérification, la rondelle a bel et bien pénétré dans le filet. Ainsi, les arbitres sur la glace ont rendu la bonne décision », était-il écrit sur le site web des Gaulois lundi.La vitesse aura été à l’honneur dans ce duel de la part des deux équipes. Les Gaulois n’ont pu exploiter cette vitesse à un maximum, se butant à une défensive serrée du Blizzard. Ces derniers ont été les premiers à s’inscrire au pointage, en début de deuxième période. Antoine-Girouard a créé l’égalité pour une première fois, par l’entremise d’Anthony Bonneau et de son deuxième but de la saison.Le Blizzard a repris les devants au retour du deuxième entracte, mais une fois de plus, les Gaulois ont ramené les deux équipes à la case départ. Cette fois, Samuel Guilbault a profité d’un avantage numérique pour marquer, avec l’aide de Bonneau qui récoltait son second point du match. Edouard Normand a inscrit le but vainqueur pour le Blizzard avec 8 secondes à faire.Les Gaulois et le Blizzard ont rendez-vous deux autres fois avant la pause du temps des Fêtes, une fois dans le cadre du calendrier de la saison régulière et une seconde fois lors du Challenge Reebok à la mi-décembre.

Festival offensif contre Charles-Lemoyne

Les unités spéciales des Gaulois et des Riverains du Collège Charles-Lemyone ont grandement contribué à un spectacle offensif, dimanche, au Sportium dans une victoire de 7 à 6 des Riverains en fusillade.

Sept buts ont été inscrits en avantage numérique par les deux équipes. Les Gaulois ont profité de quatre des six occasions leur étant offertes avec un homme en plus.Mathieu Joseph a récolté cinq points dans la défaite, alors que Samuel Guilbault a inscrit un tour du chapeau, portant à 10 son total de buts cette saison. Jean-Christophe Beaudin et Jeffrey Truchon-Viel ont chacun récolté trois points.Les Gaulois disputeront deux rencontres sur la route, la première vendredi soir en rendant visite aux Albatros du Collège Notre-Dame et la seconde face au Blizzard du Séminaire Saint-François samedi après-midi.

image