9 juillet 2020
COVID-19 dans la MRC
Deux nouveaux cas depuis une semaine
Par: Véronique Lemonde

Alors que la Montérégie observe une certaine remontée de nouveaux cas de la COVID-19 causée par le relâchement de la population envers les mesures de santé publique, la MRC des Maskoutains, pour sa part, n’a enregistré que deux nouveaux cas pour la semaine du 30 juin au 6 juillet, pour un total de 418 cas depuis le début de la crise.

Publicité
Activer le son

Dre Julie Loslier, directrice de santé publique de la Montérégie, a également commenté la situation du CHSLD Hôtel-Dieu de Saint-Hyacinthe, alors qu’en mai et juin, une cinquantaine d’employés de l’établissement ont été contaminés à la COVID-19.

Plusieurs personnes âgées déclarées positives à la COVID-19, résidentes dans des résidences privées et des ressources intermédiaires, avaient alors été transférées à l’Hôtel-Dieu, hébergées à l’unité du Parc, la zone chaude désignée au sein de ce CHSLD. En date du 30 juin, 20 décès avaient été recensés parmi ces personnes âgées, dont une dizaine parmi les résidents permanents du CHSLD.

Est-ce que la décision de rassembler des cas positifs de la COVID-19 à l’Hôtel-Dieu était la meilleure? « Le cohortage des cas dans un même lieu, dans une zone chaude, est une stratégie que nous avons privilégiée et qui est reconnue, même si je ne peux pas commenter précisément le cas de l’Hôtel-Dieu de Saint-Hyacinthe. Le cohortage des cas est beaucoup mieux que de laisser dispersés, ici et là, des patients malades dans d’autres résidences. Dans des zones chaudes, le personnel est totalement dédié aux personnes malades de la COVID-19. C’est une stratégie qui pourra être privilégiée à nouveau dans le cas d’une deuxième vague », de dire Dre Julie Loslier.

Au moment de mettre sous presse, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est n’avait toujours pas répondu aux questions du COURRIER pour le suivi hebdomadaire. Les dernières données dont nous disposons sur la situation à l’Hôtel-Dieu de Saint-Hyacinthe sont donc celles parues dans notre édition du 2 juillet.

image