28 mars 2019
Futsal scolaire
Deux titres pour Fadette, un pour l’ÉSSJ
Par: Maxime Prévost Durand

Pour la première fois de leur histoire, les Vikings de l’école Fadette enverront une équipe féminine au championnat provincial de futsal grâce au couronnement de son équipe juvénile au championnat régional. Photo Facebook École secondaire Fadette

Trois équipes maskoutaines ont été couronnées au terme du championnat régional de futsal scolaire D2 du RSEQ Montérégie. Les Vikings de l’école secondaire Fadette ont tout raflé chez les juvéniles, tant chez les garçons que chez les filles, puis les Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph ont triomphé dans la catégorie benjamin masculin.

publicité

Grâce à leur sacre, ces trois équipes ont obtenu un laissez-passer pour le championnat provincial, qui sera disputé du 29 au 31 mars à Laval (benjamin) et à Saint-Jérôme (juvénile).

L’équipe féminine juvénile des Vikings a réalisé l’improbable en finale du championnat régional, le 16 mars. Elle a remporté son duel face au Collège Notre-Dame-de-Lourdes, une formation invaincue qui l’avait battue à trois reprises en saison régulière. Le club de Fadette, qui avait terminé 3e au classement général, a cette fois eu le dessus au compte de 2 à 1. Avec cette victoire, les joueuses permettaient pour la première fois à une équipe féminine des Vikings d’accéder au championnat provincial de futsal. En demi-finale, elles avaient dû sortir leur meilleur jeu face au Collège Durocher dans un match qui s’est terminé par la marque de 5 à 4 en prolongation.

Les garçons juvéniles des Vikings ont imité les filles le lendemain en battant à leur tour l’équipe du Collège Notre-Dame-de-Lourdes en finale, eux aussi avec un pointage de 2 à 1. Cela leur permettait d’être sacrés champions régionaux pour une deuxième année consécutive. La formation maskoutaine, 2e au classement au terme de la saison, avait aisément battu l’école Mgr.-A.-M.-Parent 4 à 1 en demi-finale.

Les Patriotes ont quant à eux connu du succès chez les garçons benjamins avec deux victoires pour mettre la main sur le titre. Détenteurs d’une fiche de 9 victoires, 1 défaite et 2 nuls en saison, ils ont signé un gain de 3 à 2 face au Collège Saint-Hilaire en demi-finale avant de battre l’équipe favorite, du Collège Jean de la Mennais, par la marque de 3 à 2 en finale. Dans cette même catégorie, les Vikings ont arraché le bronze au compte de 5 à 4 face au Collège Saint-Hilaire dans la finale de consolation.

Quatre autres bannières en D3

Quatre autres bannières ont été remportées par des équipes maskoutaines la fin de semaine suivante, du 23 au 24 mars, lors du championnat régional de la division 3. Les Vikings et les Patriotes ont chacun mis la main sur deux titres additionnels.

Premières au classement au terme de la saison régulière, les équipes féminines benjamine et cadette des Vikings ont filé jusqu’en finale en enchaînant les victoires, avant de triompher dans leur catégorie respective. Le scénario a été identique pour les équipes juvéniles masculine et féminine des Patriotes avec un parcours parfait à ce championnat régional. Les filles des Patriotes n’ont d’ailleurs accordé aucun but à leurs adversaires durant la compétition.

image