28 mars 2013
Dimensions urbaines
Par: Véronique Lemonde

Publicité
Activer le son

Tourisme et congrès Saint-Hyacinthe présente les oeuvres de Charline Roy dans son aire d’exposition jusqu’au 12 avril. Toute jeune dans sa Beauce natale, Pablo Picasso suscite sa curiosité. Toutes ces couleurs! Un peu plus tard, la douceur et la lumière qui émanent des oeuvres de Monet lui fait prendre conscience du bien-être que peut apporter cette forme d’art. À son arrivée à Montréal, et inspirée par les artistes Jenny Hellers et Séguin Poirier, Charline Roy s’inscrit à des cours de dessin. Elle poursuit par la suite son apprentissage avec Tanya Lebedeff, d’Art Station. Depuis, peindre est devenu pour elle une autre façon d’exprimer ce qu’elle vit et ressent au quotidien. Tout en utilisant différents médiums, elle avoue que l’acrylique demeure son médium de prédilection. Apprendre, connaître et partager est aussi une facette de l’art qui la passionne et c’est ce qui l’amène à nous présenter aujourd’hui « Dimensions urbaines », une exposition où les visiteurs pourront la découvrir pour une première fois, à travers une vingtaine d’oeuvres. -30-

image