29 décembre 2016
Dur coup pour les activités hivernales
Par: Benoît Lapierre

Les précipitations tombées en début de semaine ont grandement affecté la pratique d’activités hivernales. Du côté du parc Les Salines, seule la bute à glisser était ouverte mardi, au lendemain du passage de ce cocktail météo.

publicité

La pluie tombée dans la soirée de lundi a rendu impraticables tous les sentiers de ski de fond et de raquette, de même que la patinoire. « Le chalet est ouvert, mais on ne peut que faire de la glisse présentement, indiquait mardi matin Annie Gauthier, adjointe aux opérations au parc Les Salines. On devra attendre le froid pour refaire la patinoire et la neige pour les sentiers de ski de fond. »

Heureusement, dès le lendemain, on annonçait sur la ligne d’information du parc que la patinoire était ouverte et que les sentiers de raquette étaient passables. Les sentiers de ski de fond restaient toutefois fermés.

La patinoire du parc Casimir-Dessaulles, au centre-ville de Saint-Hyacinthe, a aussi écopé du mauvais temps, alors qu’une importante couche d’eau planait au-dessus de la glace mardi.

Les températures des prochains jours devraient permettre aux activités de reprendre normalement, alors que le mercure restera sous le point de congélation. Une dizaine de centimètres de neige sont aussi attendus aujourd’hui. À court terme, la journée de samedi s’annonce pour être la plus froide avec des prévisions à près de -9 degrés, avec quelques flocons.

image