28 juillet 2016
en bref
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Centre de congrès : contrat d’assurance

Le conseil municipal a octroyé le 4 juillet un contrat d’assurance de 173 879 $ à la firme PMT Roy Assurances et Services financiers, de Québec, en prévision de la mise en chantier du centre de congrès municipal et d’un hôtel de 200 chambres qui sera construit par Les Centres d’achats Beauward, le partenaire privé de la Ville dans le projet. Cette facture sera séparée en deux parts, selon la durée des travaux sur chacun des chantiers. Comme la construction de l’hôtel sera plus longue que celle du centre des congrès, Beauward devra assumer environ 60 % du coût des assurances, a indiqué la directrice générale adjointe de la Ville de Saint-Hyacinthe, Chantal Frigon. Le lancement du projet est toujours prévu pour la fin de l’été.

Petit-Rang et Petits-Étangs

À sa séance extraordinaire du 25 juillet, le conseil municipal a adopté le règlement décrétant le prolongement de l’égout sanitaire, le remplacement de la conduite d’aqueduc et des travaux divers dans les chemins Petit-Rang, rang des Petits-Étangs et le boulevard Laframboise, dans le district Saint-Thomas-d’Aquin, ainsi qu’un emprunt de 1 726 400 $. L’avis de motion de ce règlement avait été donné le 4 juillet. Il s’agit d’un projet qui était en attente depuis 2012, dont le coût total est maintenant estimé à 2 547 400 $ et dont la partie « égout » sera largement financée par les riverains. Ce projet fait l’objet d’une entente avec la municipalité de La Présentation, puisque les eaux usées captées s’écouleront vers ses installations de traitement.

236 000 $ pour le déversoir Larocque

La firme Bertrand Mathieu, de Saint-Hyacinthe, a décroché un contrat de 236 400 $ de la Ville de Saint-Hyacinthe pour la réfection du déversoir Larocque, situé à l’angle des rues Girouard Ouest et Larocque, au bord de la Yamaska, en amont du barrage Penman’s. Il s’agit de l’un des 37 déversoirs qui équipent le réseau d’égout sanitaire de la ville. Un premier contrat de 63 236 $ avait été accordé au Groupe-conseil Génipur en septembre 2015 pour la préparation de ce projet. Il sera en partie financé à même une réserve de 211 392 $ provenant du surplus accumulé.

image