8 novembre 2012
En faveur du tunnel
Par: Le Courrier

666lv2r-tunnel

publicité

666lv2r-tunnel

Conseil de ville de Saint-Hyacinthe Mesdames et Messieurs,

Voici les raisons pour lesquelles je favorise la construction d’un tunnel ferroviaire sur la voie de contournement du boulevard Casavant : Les véhicules d’urgence qui peuvent franchir un feu rouge ne peuvent pas franchir un passage à niveau lorsque les barrières sont baissées, ils n’emprunteront donc pas la voie de contournement, le risque est trop élevé. Le coût annuel du projet tunnel représente quelque 2 315 000 $. Je crois que cette somme peut être dégagée à partir du plan triennal d’immobilisations. Ou encore, 50 % de cette somme pourrait être imputée aux taxes foncières et 50 % pris à même le plan d’immobilisations. Un projet de voie de contournement initié il y a 40 années pour assurer la fluidité de la circulation ne devrait pas se terminer dans une « barrière », ça passe totalement à côté de l’objectif initial. Un passage à niveau est une dépense (il ne se passera pas 10 ans que nous devrons construire un tunnel de toute façon). Un tunnel immédiatement est un investissement, et ce, pour le très long terme pas seulement 20 ans, le tunnel demeurera toujours tunnel. Une circulation de 1 000 voitures à l’heure représente une accumulation de quelque 83 véhicules pour un train de 5 minutes, c’est beaucoup de véhicules à évacuer une fois la barrière relevée. Ajoutez y des camions remorques et vous avez un ralentissement important et coûteux pour les entreprises, je crains que beaucoup d’entre elles hésitent à venir s’installer chez nous avec une telle contrainte de circulation. Il y a déjà une vingtaine de trains au quotidien, avec la venue imminente du train de banlieue le nombre de passages augmentera de 10 au minimum chaque jour (5 trains en aller & retour) on peut facilement imaginer les embouteillages répétitifs… Vous venez d’adopter un règlement interdisant de laisser tourner le moteur d’un véhicule plus de 5 minutes à l’arrêt, je suis tout à fait d’accord avec cette initiative et vous en félicite, toutefois un passage à niveau vient annuler totalement les gains en GES escomptés avec ce nouveau règlement. Je vois à travers la ville des oriflammes faisant la promotion de Saint-Hyacinthe comme « meilleure technopole mondiale en émergence » et j’en suis fier. Toutefois, si nous voulons continuer de mériter ce titre nous devons nous doter d’infrastructures dignes du XXI e siècle en nous assurant que la voie de contournement ne devienne pas une voie d’étranglement. En tant qu’élus, la population vous a confié le mandat et la responsabilité de faire les choix qui s’imposent dans une vision à long terme. Un sondage téléphonique n’a pas sa place comme moyen de gestion et c’est à tout le moins inquiétant. Le 10 000 $ que doit coûter un sondage pourrait certainement être mis à meilleur usage. Veuillez agréer, Mesdames et Messieurs, mes sentiments les meilleurs.

Jean-Claude Cadieux Citoyen du quartier Saint-Joseph -30-

image