19 septembre 2013
Hockey junior AAA
Encore des ajustements à apporter
Par: Maxime Prévost Durand
Étienne Dufresne a amassé trois buts et deux aides au cours des trois parties disputées la semaine dernière.

Étienne Dufresne a amassé trois buts et deux aides au cours des trois parties disputées la semaine dernière.

La saison ne fait que commencer, mais le temps presse déjà chez les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe. Ils ont enregistré trois autres défaites au cours de la dernière semaine, portant leur fiche en saison régulière à une victoire, quatre défaites et une défaite en prolongation.

Jeudi, le Collège Français de Longueuil a facilement disposé de la troupe de Stéphane Donais avec un pointage final de 8 à 2. Contre l’Arctic de Saint-Léonard, vendredi, la lutte a été plus serrée sans toutefois tourner à l’avantage des Maskoutains qui se sont inclinés 5 à 4. Le scénario n’a guerre changé dimanche au Stade L.-P.-Gaucher. Malgré une poussée in extremis en fin de troisième période pour créer l’égalité 5 à 5 contre le Titan de Princeville, ces derniers ont été les seuls à marquer en fusillade, leur procurant ainsi la victoire.

« Une seule équipe à la fin de la saison ne participe pas aux séries éliminatoires dans la LHJAAAQ. On ne voudrait pas être cette équipe et il faudra se réveiller parce que nous tirons déjà de la patte », a lancé l’entraîneur-chef Stéphane Donais après la partie de dimanche, en pointant l’effort de ses joueurs.Lors de leurs trois derniers duels, les Lauréats ont laissé filer à deux reprises une avance de deux buts en plus d’accorder onze buts alors qu’ils évoluaient avec un joueur en moins. Une statistique qui déplait grandement au personnel d’entraîneurs.« On ne joue que deux périodes sur trois, on ne peut pas gagner ainsi. Trop de buts ont été accordés en désavantage numérique, ça aura été le même scénario tout le week-end. On devra encore travailler cet aspect lors des entraînements », laisse tomber Donais. Si le désavantage numérique est laborieux, heureusement pour les Lauréats, l’avantage numérique, lui, marche à plein régime. Ils ont inscrit six filets en autant de rencontres. « On voit qu’on est capables de marquer en avantage numérique, mais si notre adversaire en marque autant et même plus sur les unités spéciales, on retourne à la case départ. » Le capitaine Jeff Scott et l’attaquant Étienne Dufresne ont été les plus productifs chez les Lauréats. Scott a inscrit un tour du chapeau contre le Titan de Princeville, marquant son dernier but avec moins d’une seconde à faire en troisième période pour créer l’égalité et forcer la prolongation. Au cours du week-end, il a cumulé quatre buts, alors que son coéquipier Étienne Dufresne a amassé trois buts et deux aides.Les deux prochaines parties du Cégep de Saint-Hyacinthe seront disputées au Stade L.-P.-Gaucher, vendredi soir contre les Mustangs de Vaudreuil-Dorion et dimanche à 14 h face aux Condors de Kahnawake.

image