29 août 2013
39 e Omnium Jacques Millier
Fête du Travail, synonyme de balle lente
Par: Maxime Prévost Durand
Les parcs Saint-Sacrement et La Providence seront le théâtre à nouveau de l'un des plus importants tournois de balle lente du Québec.

Les parcs Saint-Sacrement et La Providence seront le théâtre à nouveau de l'un des plus importants tournois de balle lente du Québec.

Le coup d’envoi de la 39 e édition de l’Omnium Jacques Millier sera donné le vendredi 30 août sur les terrains de baseball Saint-Sacrement et La Providence. Le tournoi se poursuivra jusqu’au 2 septembre, jour de finale.

Une trentaine d’équipes de balle lente, d’un peu partout au Québec, s’arrêteront à Saint-Hyacinthe durant le week-end de la fête du Travail comme le veut maintenant la tradition instaurée par l’Omnium. Il s’agit de l’un des tournois de balle lente les plus importants dans la Belle Province.

Les équipes seront réparties en trois catégories : ouverte, D et E. Les parties des catégories D et E se joueront au parc Saint-Sacrement, alors que celles de la classe ouverte seront disputées au parc La Providence.Plusieurs équipes maskoutaines seront de la lutte pour remporter les grands honneurs, à commencer par l’équipe La Zone / Gâteaux ETC / S. Montigny La Capitale, anciennement Concorde Auto, qui entamera le tournoi de la classe ouverte dans un duel contre une formation recrue, celle de Camion Dubois, également de Saint-Hyacinthe.Toujours dans la catégorie ouverte, les champions de la 38 e édition, Red Lite / Pharmapar, tenteront de poursuivre sur leur lancée alors qu’ils reviennent du Championnat canadien avec une quatrième place.Deux équipes maskoutaines participeront quant à elles au tournoi dans la catégorie D, soit les Indians et La Zone / Dooly’s. Dans la classe E, le RG Aluminium et les Brothers représenteront Saint-Hyacinthe.Le traditionnel concours de coups de circuit mettra en vedette les meilleurs frappeurs de balle lente du Québec dès 20 h au parc La Providence, samedi soir.En hommage au défunt Jacques Millier, ce frappeur maskoutain redoutable décédé d’un cancer en 2011, le Super tournoi invitation a changé de nom l’an dernier afin de garder en mémoire l’un des plus talentueux joueurs de balle lente qu’ait connu le Canada.

image