12 février 2015
Fin de semaine mitigée pour les Lauréats
Par: Maxime Prévost Durand
Les Lauréats sont revenus de l’arrière pour l’emporter face aux Condors vendredi soir au Stade L.-P.-Gaucher. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les Lauréats sont revenus de l’arrière pour l’emporter face aux Condors vendredi soir au Stade L.-P.-Gaucher. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Après avoir retrouvé le chemin de la ­victoire face au Mustang de Vaudreuil-Dorion il y a deux semaines, les Lauréats de Saint-Hyacinthe ont connu une ­semaine en dents de scie, remportant une seule rencontre parmi les trois à l’horaire.

Publicité
Activer le son

Les Maroons de Lachine l’ont emporté 5 à 3 le mercredi 4 février, tandis que les ­Lauréats ont rebondi vendredi en ­triomphant 7 à 4 des Condors de ­Kahnawake après avoir tiré de l’arrière 3 à 0 dans la rencontre. Les Maskoutains n’ont pu répéter l’exploit dimanche face à l’Inouk de Granby, qui a signé un gain de 6 à 2.

Raphaël Patry et Philippe Lévesque se sont démarqués au cours de cette série de matchs, chacun inscrivant au moins un point par rencontre. Patry a terminé la semaine avec trois buts et une passe, ­tandis que Lévesque s’est fait complice de cinq filets des Lauréats en plus de ­marquer une fois dans la victoire contre Kahnawake.

L’avantage numérique a aussi fait des siennes, maintenant un excellent ­pourcentage de réussite (.500) face aux Maroons de Lachine (3 buts en six ­occasions) et aux Condors (1 en 2). ­William Talbot s’est même permis un but en désavantage numérique face aux Condors.

Vincent Gervais a obtenu les trois ­départs devant la cage maskoutaine. Jean-Philippe Dupaul lui est venu en ­renfort après qu’il ait cédé trois fois en quatre minutes contre les Maroons, mais l’entraîneur Louis-Philippe Blanchet a renvoyé Gervais dans l’action après le ­premier entracte pour terminer le match.

Fin de saison ardue

Avec cinq parties à jouer, dont quatre à domicile, les Lauréats de Saint-Hyacinthe sont toujours installés au 12e rang du classement de la LHJQ, six points devant les Braves de Valleyfield et l’Arctic de Saint-Léonard.

Le dernier droit du calendrier régulier ne propose toutefois rien de facile aux Maskoutains, qui devront affronter trois des quatre meilleures équipes du circuit (les Cougars de Sherbrooke, le Collège Français de Longueuil et le Titan de Princeville), en plus d’être confrontés à l’Inouk de Granby, qui a remporté les quatre derniers duels entre les deux clubs, et aux Montagnards de Sainte-Agathe.

Cette saison, les Lauréats ont cumulé un dossier de 5 victoires contre 17 défaites face à ces formations.

Les Cougars de Sherbrooke visiteront les Maskoutains vendredi soir à 19 h 30 au Stade L.-P.-Gaucher et le Collège Français de Longueuil fera un arrêt à ­Saint-­Hyacinthe dimanche après-midi à 14 h.

image