23 juin 2011
Fin de semaine morbide sur les routes de la région
Par: Le Courrier
Trois des quatre passagers sont décédés à la suite d'un accident survenu avec une camionnette, le quatrième lutte présentement pour sa vie. Le véhicule était immobilisé sur la 122 à Saint-Edmond-de-Grantham lorsqu'une camionnette a percuté le derrière de la voiture. Le conducteur de la camionnette comparaîtra le 9 septembre pour conduite dangereuse ayant causé la mort.

Trois des quatre passagers sont décédés à la suite d'un accident survenu avec une camionnette, le quatrième lutte présentement pour sa vie. Le véhicule était immobilisé sur la 122 à Saint-Edmond-de-Grantham lorsqu'une camionnette a percuté le derrière de la voiture. Le conducteur de la camionnette comparaîtra le 9 septembre pour conduite dangereuse ayant causé la mort.

Deux importants accidents sont survenus cette fin de semaine dans la région élargie de Saint-Hyacinthe. Un accident à Saint-Edmond-de-Grantham a fait trois jeunes victimes, dont un Saint-Pien. Du côté de la ville de Saint-Pie, un face-à-face a fait deux blessés graves. Bilan d’une lourde fin de semaine.

Publicité
Activer le son

Dimanche au petit matin, une camionnette est entrée en collision avec un véhicule dans lequel prenaient place quatre jeunes hommes âgés entre 21 et 26 ans. La voiture était immobilisée sur l’accotement de la route 122 près de Drummondville. L’accident a causé la mort de trois des quatre passagers et on craindrait pour la vie du quatrième. Les victimes sont David Morrisson, 22 ans de Sorel, François Labossière, 26 ans de Saint-Ours et Philip Croteau, 21 ans de Saint-Pie. Le conducteur, Antoine Croteau, 20 ans de Saint-Pie, est le frère de Philip.

Le conducteur de la camionnette n’a subi que des blessures mineures, tandis que le passager a subi un plus grand choc. Sa vie ne serait toutefois pas en danger. Le conducteur est âgé de 37 ans et est originaire de Sainte-Victoire-de-Sorel.La police ignore toujours pourquoi le véhicule était arrêté et à quel point il se situait hors de la chaussée. Une enquête devra élucider les causes de l’accident.Le conducteur a comparu en début de semaine au Palais de justice de Drummondville. Une accusation de conduite dangereuse ayant causé la mort a été déposée contre lui. L’individu a été relâché et devrait comparaître le 9 septembre.

Face-à-face à Saint-Pie

Une collision frontale est survenue samedi vers 23 h 30 sur la route 235 à Saint-Pie. Pour une raison encore inconnue, un des deux véhicules impliqués aurait subitement changé de voie, tandis que l’autre circulant en sens inverse n’a pas été en mesure de l’éviter.

Trois personnes ont été blessées, les deux conducteurs ont subi de graves blessures, mais leur vie n’est pas en danger. Ils ont été transférés à l’hôpital Sacré-Coeur, à Montréal.Le conducteur de l’automobile ayant dévié de sa trajectoire est un homme âgé de 20 ans. La conductrice de l’autre voiture est âgée de 44 ans et son passager de 40 ans. Le passager n’a subi que des blessures légères.Une enquête a aussi été ouverte dans cette affaire.

image