16 septembre 2021
Football scolaire : une saison marquée par un recrutement difficile
Par: Maxime Prévost Durand

À la suite de la pause imposée par la pandémie, il semble difficile pour les programmes de football scolaire maskoutains de regagner l’intérêt des joueurs. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Privées d’une saison l’automne dernier, les équipes de football scolaire de Saint-Hyacinthe pourront enfin reprendre l’action dès vendredi. Malgré un enjeu important de recrutement, le Drakkar de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme (PHD) et les Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph (ÉSSJ) trépignent d’impatience de retrouver le terrain. Du moins, pour les équipes qui pourront jouer.

Publicité
Activer le son

Pour cette saison, le Drakkar a choisi de se tourner vers la ligue de football à neuf que propose le RSEQ Montérégie en division 4, tant pour son équipe cadet que juvénile.

« Avec la pandémie, on a pris cette décision pour que les joueurs puissent avoir du plaisir et s’assurer d’avoir un nombre suffisant de joueurs pour jouer chaque match », a indiqué le coordonnateur du Drakkar, Yan Genest, en entrevue au COURRIER. À ce moment, ses deux équipes comptaient entre 26 et 28 joueurs, puis d’autres continuaient de s’ajouter.

De leur côté, les Patriotes joueront malgré tout dans la ligue de football à douze, en division 3, avec leur équipe cadet, alors que celle-ci compte tout près d’une trentaine de joueurs dans son alignement. L’équipe juvénile est toutefois tombée au combat en raison d’un manque trop important de joueurs. Avec moins de 20 joueurs recrutés dans cette catégorie à quelques jours de lancer la saison, une décision de dernière minute a été prise et il a été convenu qu’il valait mieux se retirer, notamment pour des raisons de sécurité des joueurs. LE COURRIER n’a pas été en mesure de joindre le responsable des sports de l’ÉSSJ, Donald Audet, depuis que cette décision a été prise.

Selon le RSEQ Montérégie, aucune demande ne lui a été formulée pour que l’équipe juvénile des Patriotes intègre la ligue de football à neuf plutôt que celle de football à douze, dans laquelle elle devait être en action, confirmant ainsi le retrait pur et simple de cette formation de l’ÉSSJ.

L’équipe cadet des Patriotes lancera sa saison à domicile samedi en accueillant l’école J.-H.-Leclerc de Granby. Le Drakkar cadet disputera pour sa part son premier match à Farnham vendredi soir contre l’école Jean-Jacques-Bertrand, puis l’équipe juvénile de la PHD accueillera samedi après-midi l’école Massey-Vanier de Cowansville.

Tout rebâtir

Depuis son retour comme coordonnateur du Drakkar en 2019, après avoir été entraîneur avec le Vert et Or de l’Université de Sherbrooke, Yan Genest s’était fait un devoir de redonner ses lettres de noblesse au programme qu’il a mis sur pied. Mais la pandémie a freiné ses efforts et il doit maintenant tout rebâtir.

« D’un point de vue personnel, c’est ce que je trouve le plus dur. Quand je suis revenu de Sherbrooke, on avait travaillé tellement fort pour reconstruire le programme. L’école avait même débloqué un budget pour un assistant coordonnateur », se remémore-t-il.

Durant la pandémie, ce nouveau poste a finalement été aboli et plusieurs joueurs ont développé de nouvelles occupations, que ce soit par le travail ou d’autres activités. De plus, le recrutement et les entraînements qui s’entament au printemps ont dû être annulés. « Nos efforts de reconstruction ont été sabotés par la COVID, mais si on se met à pense juste à ça… On essaie plutôt de mettre nos énergies sur les jeunes qui jouent au foot », dit-il avec résilience.

Comme il n’y aura pas de saison pour la catégorie benjamin cet automne, le Drakkar tentera par ailleurs de repartir la roue avec les élèves de 6e année et de 1re secondaire avec des séances d’initiation au football pendant huit semaines à compter du 24 septembre. Des joueurs des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe viendront partager leurs connaissances lors de ces séances. Il est possible de s’inscrire d’ici vendredi auprès de Yan Genest au yan.genest@csssh.gouv.qc.ca ou au 450 773-8405 poste 6434.

image