2 février 2012
Attouchements sexuels en plein restaurant
Francis St-Amand passera 15 fins de semaine en prison
Par: Le Courrier

L’homme arrêté le 16 janvier 2011 alors qu’il s’adonnait à des attouchements sexuels sur une jeune fille de 10 ans en plein restaurant à Saint-Hyacinthe passera les 15 prochaines fins de semaine en prison.

publicité

Francis St-Amand, 34 ans, avait été arrêté par les policiers à la Cage aux sports après que des clients aient été choqués par ses gestes déplacés à l’endroit d’une enfant de 10 ans. Il avait plaidé coupable à une accusation d’attouchements sexuels sur une enfant.

Au moment de rendre son jugement, le juge Denis Robert a qualifié de « complètement inacceptables et illégaux » les gestes posés par l’accusé. « Des enfants, on ne touche pas à ça. »L’accusé passera donc 30 jours en prison, à raison de 15 fins de semaine. Il devra aussi se conformer à plusieurs conditions pendant une période de probation de trois ans et devra être inscrit au registre des délinquants sexuels.Selon les témoins, l’accusé aurait à de nombreuses reprises touché l’entrejambe et les fesses de la fillette, malgré le fait qu’elle le repoussait à chaque occasion. Il donnait parfois l’impression de l’embrasser et plaçait sa tête sur sa poitrine. Tout cela au vu et su des clients tout autour, qui se sont vite rendu compte que quelque chose clochait. « J’avais l’impression de voir un gars qui venait de se faire une nouvelle blonde, a même déclaré un témoin aux policiers. Il était toujours sur elle. »L’homme aurait même suivi l’enfant à la salle de bain, où il serait demeuré pendant plusieurs minutes avant de revenir vers la table avec la fillette dans ses bras, ce qui semblait inhabituel aux témoins étant donné son âge. Sur place, les policiers demeurés à l’écart avaient été eux-mêmes en mesure d’observer le comportement de l’accusé envers l’enfant. Après avoir procédé à son arrestation, ils avaient découvert sur lui le soutien-gorge de la jeune fille. -30-

image