20 novembre 2014
Gadbois en action, mais sans titre à l’enjeu
Par: Maxime Prévost Durand
Michael Gadbois affrontera Michal Dufek au Colisée Cardin de Sorel-Tracy le 21 novembre. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Michael Gadbois affrontera Michal Dufek au Colisée Cardin de Sorel-Tracy le 21 novembre. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Après sa dernière victoire en août,Michael Gadbois avait appris que l’enjeu de son prochain combat serait le titre NABA des poids légers. Une blessure de son adversaire change toutefois la donne, mais le Maskoutain ne reste pas inactif pour autant puisqu’il montera sur le ring le 21 novembre à Sorel-Tracy.

Publicité
Activer le son

Le plan initial prévoyait qu’il soit opposé à Steven Wilcox pour l’obtention du titre vacant des poids légers de la NABA. C’est du moins ce que Camile Estephan, président d’Eye of the Tiger Management, annonçait à la foule après la victoire de Gadbois à Québec cet été.

« Wilcox s’est blessé à la main », a indiqué le pugiliste qui fêtera son 28e anniversaire de naissance demain. À cause de cette blessure, le combat prévu le 15 novembre en Ontario a dû être annulé.

Heureusement pour le Maskoutain, il n’aura pas eu à patienter trop longtemps pour qu’on lui trouve une autre opportunité. Il y a un mois, il apprenait qu’il affrontera finalement le Tchèque de 5 pi 5 po Michal Dufek (13 victoires, 8 K.O., 7 défaites et 1 nulle) au Colisée Cardin, dans un combat de dix rounds.

En analysant la fiche de Dufek, respectable en chiffres, on constate qu’il n’a toutefois jamais battu un adversaire détenant plus d’une victoire à sa fiche. Malgré tout, « l’Unique », qui possédera un avantage de deux pouces en grandeur, y voit un défi intéressant.

« C’est un adversaire que je trouve intéressant. C’est un gars qui se bat, pas le genre qui va se sauver. Ça va être intéressant pour moi de voir comment je vais réagir pendant dix rounds contre un gars qui lance des bombes », a confié Gadbois.

Il s’agira du premier combat de dix rounds dans la carrière du Maskoutain, qui en sera à son 15e rendez-vous chez les professionnels. Ses deux derniers affrontements étaient prévus pour une durée de huit rounds. Sa dernière sortie s’est soldée par une victoire par K.O. au troisième round face à Raffaele Laezza.

Parmi les autres combats présentés au gala Fight Club : L’éclosion, on retrouvera Ayaz Hussain, Guillaume Coudé, Steven Butler et le Sorelois David Théroux. Ce dernier assurera la finale du gala à la place de Schiller Hyppolite. Hyppolite devait affronter Alan Campa pour les titres IBF nord-américain et WBC Continental des Amériques chez les super moyens, mais son adversaire s’est vu refuser l’entrée au Canada, forçant EOTTM à annuler le combat.

image