2 mai 2019
La Voix
Geneviève Jodoin « subjuguée » de se retrouver en finale
Par: Maxime Prévost Durand

Avec son interprétation sentie de « Ne me quitte pas », Geneviève Jodoin a assuré sa place en finale de La Voix. Photo OSA Images et TVA

« Subjuguée ». C’est comme ça que s’est sentie Geneviève Jodoin, dimanche soir, lorsqu’elle a appris qu’elle sera de la grande finale de La Voix, à la suite de son interprétation de la puissante « Ne me quitte pas » de Jacques Brel.

Avec 69 % des votes, le public l’a choisie pour représenter l’équipe de Lara Fabian le 5 mai lors de l’ultime étape du concours de chant. Elle s’y retrouvera en compagnie de Rafaëlle Roy (équipe Marc Dupré), Vincent Chouinard (équipe Alex Nevsky) et Colin Moore (équipe Éric Lapointe).

En sautant dans l’aventure, jamais Geneviève Jodoin n’aurait pensé se rendre jusqu’à la grande finale. Cela ne faisait même pas partie de l’objectif, avoue-t-elle. « Je m’étais seulement inscrite pour dire que j’existe encore, pour promouvoir le fait que je chante toujours et que j’ai un commerce à Charlevoix maintenant », mentionne la chanteuse originaire de Saint-Damase lorsque jointe par LE COURRIER, mardi.

Visiblement émue par l’appui du public à son égard, elle a été envahie par une vague d’émotions qui lui a tiré quelques larmes lorsque Charles Lafortune a annoncé qu’elle passait en finale. « On ne peut jamais prévoir comment on va réagir. Une face comme ça, ça ne s’invente pas », dit-elle avec humour et autodérision.

Il faut dire que le fait d’interpréter « Ne me quitte pas » avait une grande signification à ses yeux. « Je suis en couple depuis que j’ai 15 ans. Ça va faire 26 ans que je suis avec le père de mes enfants. Cette chanson-là, c’est une chanson d’amour tellement intense, pour laquelle je peux me placer des deux côtés de l’histoire, confie-t-elle. Ce sont des perles de phrases, c’est tellement beau. »

Elle l’avait d’ailleurs déjà chantée à l’époque où elle était choriste à Belle et Bum, en plus de l’enregistrer au moment de faire paraître son 2e album studio, Amis chemin. « Finalement, elle ne s’était pas retrouvée sur l’album, mais c’est une toune qui me suit. Je savais que j’allais pouvoir la porter haut en la chantant dimanche. »

Une dernière prestation

Contrairement aux autres éditions de La Voix, les finalistes n’interpréteront pas une chanson écrite par leur coach dimanche, alors que chacun des candidats aura l’occasion de choisir le morceau qu’il souhaite présenter à cette dernière étape.

« Il y a un angle très humain cette année à La Voix, souligne Geneviève Jodoin. Avec la nouvelle direction artistique, on a toujours notre mot à dire. On cherche ce qui nous met en valeur et ce qu’on veut faire. »

Une fois de plus, elle s’est gardée de dévoiler la chanson qu’elle nous servira pour sa dernière prestation, mais nous a tout de même titillés. « Le choix est fait, mais on ne sait jamais, ça peut toujours changer. Je peux dire un seul indice et c’est que ce sera une chanson à mots. »

Pour cette dernière prestation, elle sera rejointe sur la scène par tous les autres candidats de l’équipe de Lara Fabian, qui uniront leur voix en chœur à la sienne.

image