14 décembre 2017
Guy Bélanger laisse sa trace à Saint-Hyacinthe
Par: Olivier Dénommée
Pour l’occasion, Guy Bélanger (deuxième à droite) retrouve ses musiciens fétiches André Lachance, Michel Roy et Marc-André Drouin. « On va être dans nos pantoufles! », lance-t-il sur un ton enjoué. Photo Jean-François Desputeaux

Pour l’occasion, Guy Bélanger (deuxième à droite) retrouve ses musiciens fétiches André Lachance, Michel Roy et Marc-André Drouin. « On va être dans nos pantoufles! », lance-t-il sur un ton enjoué. Photo Jean-François Desputeaux

Avec la réputation dont il jouit depuis des années, l’harmoniciste Guy Bélanger ne fait plus beaucoup de bars au Québec. Quelques exceptions demeurent, et Le Zaricot de Saint-Hyacinthe en fait partie pour son climat chaleureux et sa qualité d’écoute. Il y présentera son dernier album Traces & Scars le 16 décembre.

Profondément marqué par le décès de son collègue Bob Walsh, Guy Bélanger lui a dédié Traces & Scars, en plus de s’être laissé influencer par la mémoire de son ami dans la pièce « My Dearest Friend ». « L’album lui est dédié pour tout ce qu’on a fait et vécu en 40 ans. “Traces”, c’est ce que tu laisses derrière, et les “Scars” [cicatrices], c’est un rappel que ça peut guérir! »
La formule en spectacle convient très bien à un endroit comme Le Zaricot, d’après l’harmoniciste. « Je présente les chansons du nouvel album ainsi qu’une rétrospective de mon ancien matériel et quelques anecdotes. C’est un show convivial, qui est doux et qui brasse par moments. Et on rit beaucoup! »
Les anecdotes ne manquent justement pas au sujet de ses précédents passages à Saint-Hyacinthe… mais laissons-lui l’occasion de les raconter ce samedi 16 décembre! Guy Bélanger et ses trois musiciens sont attendus sur la scène dès 20 h.

image