7 novembre 2013
Huit municipalités membres de la Régie dans le top 10 des plus économiques en gestion des déchets!
Par: Le Courrier

Lors de la dernière rencontre du conseil d’administration de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains, le directeur général, Réjean Pion, a présenté aux élus les résultats du Palmarès annuel des municipalités, tels que comptabilisés par le Centre sur la productivité et la prospérité de l’École des Hautes Études Commerciales et a dressé un portrait extrêmement positif des performances des municipalités membres de la Régie pour la dernière année.

Publicité
Activer le son

Les résultats obtenus par ces dernières sur le territoire de la Montérégie confirment que les mesures mises en place au cours des dernières années ont permis de se positionner avantageusement parmi les municipalités dont le coût de collecte des déchets par habitant est le moins élevé. En effet, ce palmarès place huit municipalités membres de la Régie dans le top 10 de la Montérégie à ce chapitre, soient Saint-Jude, Saint-Hugues, La Présentation, Saint-Nazaire-d’Acton, Saint-Damase, Saint-Théodore-d’Acton, Sainte-Hélène-de-Bagot et Saint-Dominique et nous avons toutes les raisons d’être fiers de ces excellentes performances.

Dans le même ordre d’idées, il est important de rappeler qu’au printemps dernier la Direction de l’analyse et des instruments économiques du ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs avait également rendu publics les résultats des taux d’élimination moyen par habitant pour chaque municipalité du territoire québécois et les résultats des municipalités membres de la Régie, avec un taux moyen d’environ 231 kg/habitant/an pour le secteur résidentiel, avait révélé une performance digne de mention. Dans ce contexte et à la lumière de ces excellentes performances, la Régie tient à féliciter tous les citoyens qui contribuent à la réduction du volume de matières résiduelles dirigées vers l’enfouissement en utilisant régulièrement l’ensemble des services offerts sur le territoire afin de ne pas y acheminer les matières qui peuvent être réutilisées, recyclées ou valorisées. Après plus de 20 ans d’existence, grâce à la participation de tous les citoyens de ses municipalités membres, la Régie s’est taillé une place enviable dans le domaine de la gestion des matières résiduelles au Québec et il importe de la conserver. C’est en collaborant tous ensemble que nous y parviendrons. Le palmarès est disponible pour consultation sur le site Internet cpp.hec.ca.

image