6 octobre 2011
IBM Bromont et Centraide Richelieu-Yamaska se mobilisent pour la campagne 2011
Par: Le Courrier
De gauche à droite : Sylvie Lapierre, présidente bénévole de la campagne 2011, Yves Baril, représentant délégué Centraide Richelieu-Yamaska, Nathalie Gagné, coordonnatrice de campagne Centraide, Denis Gagné, représentant délégué Centraide, Yvon Lessard, représentant délégué Centraide, Pierre Piché, président du CA de Centraide Richelieu-Yamaska, Claire L. Langan, directrice Excellence Opérationnelle et Innovation, IBM Bromont, Raymond Leduc, directeur en chef, IBM Bromont et Daniel Manseau, vice

De gauche à droite : Sylvie Lapierre, présidente bénévole de la campagne 2011, Yves Baril, représentant délégué Centraide Richelieu-Yamaska, Nathalie Gagné, coordonnatrice de campagne Centraide, Denis Gagné, représentant délégué Centraide, Yvon Lessard, représentant délégué Centraide, Pierre Piché, président du CA de Centraide Richelieu-Yamaska, Claire L. Langan, directrice Excellence Opérationnelle et Innovation, IBM Bromont, Raymond Leduc, directeur en chef, IBM Bromont et Daniel Manseau, vice

Pour la première fois de son histoire, Centraide Richelieu-Yamaska a lancé sa campagne au sein d’une entreprise. Le coup d’envoi de sa 56e campagne de financement a été donné à l’usine d’IBM de Bromont en présence de plus de 150 personnes, dont plusieurs chefs d’entrepriseset de représentants des 72 organismes et programmes partenaires.

Chaque année, Centraide Richelieu-Yamaska travaille à l’amélioration des conditions de vie plus de 75 000 personnes vulnérables en partenariat avec les organismes communautaires du territoire Richelieu-Yamaska. Malgré des investissements de près de 1 800 000 $ en 2010, Centraide n’a pu répondre qu’à 76 % des demandes des organismes partenaires.

« L’objectif de la campagne 2011 est de 2 105 000 $. C’est un objectif que nous jugeons réaliste si l’on considère que plusieurs départs à la retraite sont prévus cette année dans les grandes entreprises partenaires de Centraide. Nous avons toutefois l’ambition d’amasser 5 millions dans cinq ans. Il est évident que chacun d’entre nous doit d’abord commencer par faire sa part dans sa propre communauté. C’est notre devoir moral en tant qu’être humain d’aider ceux qui ont moins de chance que nous. Nous devons changer les choses ici et maintenant. », a mentionné Sylvie Lapierre, présidente de la 56e campagne de Centraide Richelieu-Yamaska. Pour cette grande première, Centraide tenait à s’associer à une entreprise modèle reconnue pour son engagement social. « IBM venait en tête de liste tant pour son côté innovateur que pour son implication dans la communauté. Au cours des 15 dernières années, la contribution d’IBM à Centraide Richelieu-Yamaska s’est chiffrée à plus de 830 000 $. IBM est un citoyen corporatif responsable et un partenaire précieux pour qui le mieux-être des gens d’ici est important », a indiqué Daniel Laplante, directeur général de Centraide Richelieu-Yamaska. « IBM est une force économique dans le secteur des technologies de l’information au Québec et nous sommes très fiers de l’implication de nos employés dans la communauté. Il est essentiel pour notre entreprise de contribuer au mieux-être collectif et de venir en aide aux plus démunis. C’est un engagement qui nous tient à coeur, et qui fait partie de nos valeurs et de notre engagement à offrir un environnement de travail sain, stimulant, et valorisant à tous les membres de notre équipe.», a déclaré Raymond Leduc, directeur en chef de l’usine IBM de Bromont. « Nous devons ramasser davantage pour pouvoir en redonner plus. En 2010, 84 % des dons recueillis par Centraide Richelieu-Yamaska provenaient des campagnes organisées dans les milieux de travail. Les entreprises jouent un rôle prépondérant en matière de responsabilité sociale. Elles ne sont pas que des moteurs de croissance; elles participent activement à la création de collectivités fortes, viables et résilientes. Elles se distinguent non seulement en apportant leur juste contribution, mais en travaillant de concert avec nous », a terminé M. Laplante. Centraide Richelieu-Yamaska a aussi profité de l’occasion pour innover en lançant « Entre Centraide et moi ça clique », un concours pour lequel les gens sont invités à visionner des capsules vidéo sur les organismes partenaires et à répondre à une question concours. Tous les détails du concours et le don en ligne sont disponibles au www.centraidery.org .

image