3 août 2017
Concert classique à la salle Théâtre La Scène
Isabelle Nicolas en « vacances » à Saint-Hyacinthe
Par: Olivier Dénommée
Isabelle Nicolas et Jean-Sébastien Dufour ont une belle complicité musicale depuis quelques années. Au duo s’ajoutera le clarinettiste Jean-Yves Saint-Pierre (absent sur la photo) dans trois morceaux. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Isabelle Nicolas et Jean-Sébastien Dufour ont une belle complicité musicale depuis quelques années. Au duo s’ajoutera le clarinettiste Jean-Yves Saint-Pierre (absent sur la photo) dans trois morceaux. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Même si la soprano Isabelle Nicolas est installée en Europe depuis quelques années, ses racines sont toujours à Saint-Hyacinthe, ville qui l’a vue grandir. Elle nous le rappelle une fois de plus en proposant le 10 août le concert Les nuits d’été en compagnie du pianiste Jean-Sébastien Dufour, lui-même maskoutain depuis une vingtaine d’années.

Un contrat il y a cinq ans a permis aux deux musiciens de faire connaissance et de cliquer instantanément, et depuis ils jouent ensemble chaque fois que la chanteuse revient dans la région. Le duo retourne à la salle Théâtre La Scène, cette fois pour faire découvrir Les nuits d’été, un concert « d’enchantement lyrique » mettant de l’avant des compositions, pour la plupart méconnues, de Berlioz, de Fauré, de Grieg, de Schubert et de Tchaïkovski.
« Le Théâtre La Scène est une “grande petite salle” de concert avec une très belle acoustique, parfaite pour le chant classique », assure la soprano, qui promet de faire passer son public maskoutain par toute une gamme d’émotions. « Il y a encore un stigma autour de la musique classique. On la pense souvent inaccessible. » Isabelle Nicolas prend le temps entre les pièces de les expliquer brièvement et de remettre leur composition en contexte. « Isabelle est très bonne pour expliquer et mettre le public dans le mood, assure Jean-Sébastien Dufour. Elle donne un cours sans que les gens s’en rendent compte! » « C’est important de susciter l’intérêt de l’auditeur en créant un lien avec lui », ajoute la chanteuse.
Vacances maskoutaines
Même si elle prépare tout un programme pour son concert en sol maskoutain, Isabelle Nicolas se sent en vacances à Saint-Hyacinthe. L’an dernier, la performance du duo avait attiré 110 personnes à la salle Théâtre La Scène et Isabelle Nicolas espère en attirer autant le 10 août. « Le programme Les nuits d’été s’adresse autant à ceux qui n’ont jamais écouté de classique qu’aux mélomanes. L’ambiance sera conviviale et le public pourra prendre une coupe de vin en nous écoutant, par exemple. »
Après son concert maskoutain, la soprano préparera l’ambitieux programme lié à une série de concerts en Asie avec les UN Singers de New York. « Il est question d’une vingtaine de pièces chantées en japonais, en coréen et en mandarin! » Cela explique pourquoi son concert chanté en français, en allemand et en russe est perçu comme des vacances pour Isabelle Nicolas!
Seulement deux représentations de Les nuits d’été sont prévues : à Bromont le dimanche 6 août et à Saint-Hyacinthe à la salle Théâtre La Scène le jeudi 10 août. Les billets sont en vente au coût de 20 $ (gratuit pour les enfants de 12 ans et moins) et le concert doit débuter à 19 h 30. Vous pouvez réserver vos billets auprès de Jean-Sébastien Dufour au 450 230-3422 ou vous les procurer directement à la porte.

image