5 avril 2012
Jason Lang effectue un retour aux sources
Par: Le Courrier
Toujours aux côtés de France D'Amour cet été dans le cadre de la tournée <em>Bubble Bath & Champagne</em>, Jason Lang en profitera pour présenter du nouveau matériel en vue d'un troisième album.

Toujours aux côtés de France D'Amour cet été dans le cadre de la tournée Bubble Bath & Champagne, Jason Lang en profitera pour présenter du nouveau matériel en vue d'un troisième album.

Il a été de passage à Saint-Hyacinthe dans le cadre de la tournée Bubble Bath & Champagne de France D’Amour en tant que guitariste et artiste invité pour assurer la première partie. Quelques semaines plus tard, Jason Lang revient dans la région maskoutaine, mais à titre d’auteur-compositeur-interprète présentant son propre spectacle tiré de son deuxième album solo Boomerang. Il sera sur la scène du Zaricot le samedi 7 avril dès 20 h.

publicité

Pendant près de vingt ans, il a été le guitariste de France D’Amour, Isabelle Boulay, Rock Voisine, Amanda Marshall, Richard Séguin et bien d’autres. Depuis la sortie de son deuxième album, en 2010, il se consacre davantage à sa carrière solo. Son cheminement lui a d’ailleurs inspiré le titre de son album.

« Un Boomerang, quand tu le lances il revient. C’est ce qui s’est passé avec ma carrière. Pendant un long moment, j’ai joué pour plusieurs artistes. Avec cet album, c’est un peu mon retour aux sources. Un moment donné, j’ai eu à prendre une décision et dire non à des propositions pour faire mes propres chansons », explique-t-il. Mais le titre a aussi été inspiré de la pièce Boomerang Love qu’il interprète avec la chanteuse Amanda Marshall, pour qui il a joué pendant deux ans. Avec l’album Boomerang, Jason Lang reste fidèle à ses racines. Fils de la chanteuse folk Penny Lang et du défunt Dave Van Ronk, personnage légendaire de la musique folk américaine, il intègre sur cet album des chansons aux compositions anglophones et aux sonorités folk, pop et ska. Produit avec plus de moyens comparativement à son premier album solo qu’il a lui-même produit et enregistré, Beautiful Disguise, paru en 2008, son deuxième album porte encore bien la signature de l’artiste.« Je suis resté encore indépendant pour cet album. Pas que je suis égoïste, mais j’aime trop la musique. L’indépendance me donne le droit de faire ce que je veux et c’est important pour moi de me sentir libre pour aller chercher l’inspiration. »Lors du spectacle, Jason Lang présentera des pièces tirées de son plus récent album, mais aussi des pièces tirées de son premier album qui, lui, est davantage folk et acoustique. Accompagné sur scène du bassiste Patrick Lavergne, du pianiste Philippe Turcotte et du batteur Michel Roy, Jason sera, pour sa part, à la guitare. L’artiste émergente Mélanie Guay assurera la première partie du spectacle.

image