3 octobre 2019
Je me souviens, l’histoire d’une famille maskoutaine
Par: Maxime Prévost Durand

La Maskoutaine Pierrette Létourneau retrace l’histoire de sa famille dans le livre qu’elle vient de faire paraître (sur la photo).

La Maskoutaine Pierrette Létourneau a décidé de laisser libre cours à sa plume pour l’écriture du livre Je me souviens… Une famille québécoise, retraçant l’histoire des membres de sa famille.

publicité

Faisant tout près de 400 pages, l’ouvrage partage des souvenirs des dix enfants (six filles et quatre garçons) de la famille de Benoit Létourneau et Annette Blouin, dont fait partie l’auteure. De leur enfance en zone rurale dans une maison bordée par des bâtiments de ferme sur le 3e Rang, à Sainte-Rosalie, jusqu’à la fondation de leur propre famille, chacun des membres de cette fratrie voit un chapitre lui être consacré. Leur participation a d’ailleurs été primordiale pour la réalisation du livre et tous se sont prêtés au jeu.

« C’est un éloge à notre famille, mais aussi à la famille [à son sens large], soutient Pierrette Létourneau pour présenter son livre. Ce sont nos souvenirs, ou plutôt quelques-uns de nos souvenirs, qui nous définissent comme personne ayant grandi ici, au Québec, et majoritairement à Saint-Hyacinthe. »

Témoignant de l’humour de cette famille, on y découvre un lexique qui leur est propre – Annette Blouin disait « chef-d’oeuvreux » pour désigner des « faiseurs de chefs-d’œuvre » – afin que celui puisse se perpétuer de génération en génération. Un livre sans prétention et fait avec authenticité, voilà qui résume le travail de Pierrette Létourneau pour Je me souviens… Une famille québécoise.

Les personnes intéressées à obtenir une copie peuvent contacter l’auteure directement par courriel au pier_letourneau@hotmail.com.

image