24 septembre 2015
Parc industriel Théo-Phénix
JEFO Logistique investit 15 M$ dans Transport Nalaco
Par: Jean-Luc Lorry
JEFO Logistique investit 15 M$ dans Transport Nalaco

JEFO Logistique investit 15 M$ dans Transport Nalaco

Les travaux de construction ont commencé sur le site où sera bâti le nouveau siège social de Transport Nalaco, une propriété de JEFO Logistique.

Les travaux de construction ont commencé sur le site où sera bâti le nouveau siège social de Transport Nalaco, une propriété de JEFO Logistique.

JEFO Logistique, une entreprise ­appartenant au Groupe JEFO, à la Coop Fédérée et à la Coop Comax, investit un montant de 15 M$ dans la construction du futur siège social de Transport Nalaco, une filiale spécialisée principalement dans le transport de produits destinés à la santé et à la nutrition animale.

Le chantier de construction a débuté sur l’avenue Émilien-Letarte dans le parc industriel Théo-Phénix, à quelques ­centaines de mètres de Transport Nalaco qui est situé sur l’avenue Pion.

Composée d’une flotte de 26 camions, Transport Nalaco est un rouage important de JEFO Logistique qui reçoit et expédie ­céréales, vitamines et minéraux.

JEFO Logistique appartient à 50 % au Groupe JEFO. L’autre moitié se partage à parts égales entre la Coop Fédérée et la Coop Comax.

La société Transport Nalaco est installée sur le même terrain que Transbordement St-Hyacinthe, un centre de distribution et d’entreposage doté d’une capacité de 65 000 tonnes et pouvant recevoir jusqu’à 120 wagons de grains ­simultanément.

« Cette expansion est motivée par le ­succès de notre centre de logistique où nous avons manipulé jusqu’à 350 000 tonnes de grain en 2014 », indique en entrevue au COURRIER, Jean-François Fontaine, ­vice-président du Groupe JEFO.

En plus d’espaces à bureaux et d’un ­garage pour la maintenance des camions, une ­bâtisse de 85 000 pieds carrés sera construite sur le futur site de Transport ­Nalaco. Ce vaste bâtiment servira à ­l’entreposage de palettes de sacs de grains et d’additifs.

Les travaux de construction sont sous la supervision de Consumaj, une firme ­maskoutaine d’ingénieurs experts-conseils qui offre des services en génie agricole.

Le déménagement des activités de ­Transport Nalaco n’inclura pas celles de Transbordement St-Hyacinthe qui poursuivra ses opérations sur l’avenue Pion.

L’agrandissement majeur de Transport Nalaco devrait permettre l’embauche d’une dizaine de personnes qui s’ajouteraient aux 50 employés que compte l’entreprise.

Transport Nalaco devrait emménager dans ses nouveaux locaux au printemps 2016.

image