9 mai 2019
Jefo Nutrition remporte l’Alizé de l’année
Par: Le Courrier

L’entreprise Jefo Nutrition est repartie avec l’Alizé de l’année lors de la Soirée des Alizés qui récompense l’excellence en exportation agroalimentaire. De gauche à droite : Dominique Bohec, président du conseil d’administration du Groupe Export agroalimentaire Québec-Canada et vice-président de La Petite Bretonne, Sophie Perreault, vice-présidente exécutive et chef de l’exploitation chez Financement agricole Canada, Jean Fontaine, président et fondateur de Jefo Nutrition, Émilie Fontaine, directrice marketing et affaires réglementaires de Jefo Nutrition, André Coutu, président-directeur général du Groupe Export agroalimentaire Québec-Canada, et André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec. Photo gracieuseté

Jefo Nutrition, l’un des chefs de file mondiaux dans le domaine des solutions nutritionnelles non médicamenteuses de haute performance pour les animaux, a reçu l’Alizé de l’année lors de la Soirée des Alizés, vouée à la célébration de l’excellence à l’exportation agroalimentaire. La soirée, qui s’est tenue en marge du SIAL Canada 2019, à la fin avril à Toronto, a réuni plus de 385 personnes issues du milieu de l’agroalimentaire.

publicité

Jefo Nutrition s’est démarquée par son dynamisme et ses stratégies de croissance novatrices, axées sur des relations de confiance durables avec ses partenaires. L’entreprise commercialise ses produits dans plus de 50 pays à travers ses 10 filiales partout dans le monde. « Les innombrables initiatives mises en place par Jefo Nutrition pour consolider ses actions commerciales à l’international combinées aux investissements assurant le développement et le partage de ses connaissances méritaient d’être reconnues et saluées », mentionne André A. Coutu, président-directeur général du Groupe Export, organisateur de la soirée.

L’entreprise familiale créée en 1982 et fondée par Jean Fontaine, agronome de formation, se démarque par sa croissance fulgurante au cours de ces dernières années. Avec plus de 330 employés à travers le monde, Jefo vise à améliorer la santé animale et augmenter la longévité humaine en offrant de meilleures sources de protéines à la population.

En janvier, la haute direction de Jefo a confirmé officiellement son projet de construction d’une nouvelle usine de 200 000 pieds carrés à Saint-Hyacinthe. Avec un investissement estimé à 30 M$, ce nouveau bâtiment sera construit dans le parc industriel Théo-Phénix.

image