3 septembre 2015
Journée de champ à Upton le 8 septembre
Par: Le Courrier

L’équipe des Clubs-Conseils « Coopérative Agricole des ­Beaux-Champs » et du Club AgroActon invite les producteurs à sa Journée de champ 2015 qui aura lieu le 8 septembre à la Ferme Phamilou d’Upton.

Au programme de l’avant-midi, une démonstration par Bruno Garon, ­ingénieur au MAPAQ de Saint-Hyacinthe, du pourcentage de glissement des pneus de tracteurs selon la pression de gonflement et la charge ­tractée. Par la suite, une autre ­démonstration menée cette fois par Odette ­Ménard, ing. agr. au MAPAQ de Saint-Hyacinthe, sur les trucs et astuces pour bien calibrer son ­semoir à semis direct (à maïs et à ­céréales).

Après le dîner offert sur place, Mme Ménard viendra nous expliquer comment réussir de façon pratique des semis d’engrais verts servant ­autant d’amendement au sol que de protection contre l’érosion de ­surface. Ensuite, les participants seront invités à voir sur place un essai de semis de cultures ­intercallaires dans le maïs de notre hôte, Patrice Phaneuf. À cette occasion, on pourra comparer la pousse végétale du ­ray-grass en semis pur et celle de ­nouveaux mélanges de cultures peu connus et inhabituels. Pour clore la ­journée, Georges Lamarre, ingénieur au MAPAQ de Sainte-Martine,­commentera l’effet sur le sol des nouveaux outils ­combinés à dents rapprochées et les ­vibroculteurs de type « Turbo-till », des outils de ­travail en bande de type « Trans-till » et d’un tasse-résidus (monté ou non sur un semoir à semis ­direct).

La Ferme Phamilou, propriété de ­Patrice Phaneuf, est située au 1195, 21e Rang à Upton. Pour réserver ou pour toutes informations, il suffit de communiquer avec Sylvie Mailloux au 450 773-7971, avant 16 h le mercredi 2 septembre. Prenez note qu’en cas de pluie, l’activité sera reportée au lendemain. En cas de doute sur la météo, contactez Mme Mailloux le matin même de l’activité.

L’entrée est gratuite pour les membres et des frais de 10 $ seront chargés aux nonmembres pour le ­repas du midi.

Cette journée est possible grâce à l’aide du volet 4 du Programme ­Prime-Vert 2013-2018 du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de ­l’Alimentation du Québec.

image