12 mars 2015
16e édition du Grand Prix du livre de la Montérégie, catégorie Tout-petits
Julie Royer se démarque à nouveau
Par: Le Courrier
De gauche à droite : Ginette Dessureault, coordonnatrice du prix et présidente de l’Association des auteurs de la Montérégie; Julie Royer, gagnante du 2e prix; la mascotte Jelitou, Pierrette Dubé, gagnante du 1er prix; et Raphaël Grenier-Benoît, porte-parole de l’événement.Photo Gaétan Brunelle

De gauche à droite : Ginette Dessureault, coordonnatrice du prix et présidente de l’Association des auteurs de la Montérégie; Julie Royer, gagnante du 2e prix; la mascotte Jelitou, Pierrette Dubé, gagnante du 1er prix; et Raphaël Grenier-Benoît, porte-parole de l’événement.Photo Gaétan Brunelle

Pour le bonheur des plus petits ­lecteurs, l’Association des auteurs de la Montérégie (AAM) a encore une fois cette année fait rayonner le talent ­littéraire de la région en dévoilant les lauréates de son 16

Le jury a unanimement sélectionné trois manuscrits parmi les textes qui lui ont été soumis et c’est avec une joie non retenue que la coordonnatrice et fondatrice du prix, l’auteure Ginette Dessureault, a ­dévoilé le nom des auteures primées au Salon du livre jeunesse de Longueuil, le dimanche 15 février.

C’est à un véritable voyage que nous ­invite l’auteure Pierrette Dubé, de Saint-Lambert, qui remporte le premier prix de l’édition 2015 avec Le Ballon d’Émilio. Quittant son jardin pour entreprendre un drôle de tour du monde, le ballon fait la rencontre de lieux et de personnages tout aussi surpris qu’enchantés. Le comédien Raphaël Grenier-Benoit, le jeune « Oli » de l’émission Les Parent, a fort habilement fait lecture du texte gagnant, prouvant bien à quel point il est important qu’un texte pour les tout-petits doit aussi être bien écrit pour permettre la lecture à haute voix, l’interprétation et l’animation. Son prix lui a été remis par Jacques Lemire, président du Club Richelieu ­International de Saint-Lambert.

Puis, avec toute l’imagination et le ­talent qu’on lui connaît, la Maskoutaine Julie Royer a une fois de plus séduit le jury en remportant le 2e prix avec son texte Le Théâtre du grand balai. Lucien Lavallière, président du fonds des oeuvres du même club, lui a présenté son enveloppe. Bien connue du public tout-petits grâce au ­personnage de Gribouille Bouille qu’elle incarne avec brio depuis plusieurs ­années, Julie Royer a tenu à préciser : « Grâce à la Fête de la lecture et du livre jeunesse et à l’Association des Auteurs de la Montérégie, vous faites rayonner le ­travail des créateurs. Vous nous mettez en contact avec les lecteurs, vous nous donnez des occasions de créer, de nous dépasser. Pour cela, je vous remercie mille fois ». Notons que Julie Royer avait également soumis un manuscrit lors de l’édition 2014 du Grand Prix; son texte Pinceau qui lui avait alors valu le premier prix est aujourd’hui édité chez Phoenix et occupe une place de choix au stand de l’éditeur, présent au Salon du livre ­jeunesse de Longueuil. Un total de 810 exemplaires ont été remis aux ­enfants ciblés par la Fête, grâce à la ­collaboration de l’AAM et du Club Richelieu international de Saint-Lambert.

Finalement, c’est avec le savoureux Voici Paul Pouce, un texte dont le personnage principal et ses quatre inséparables acolytes plairont à tous les jeunes lecteurs, que Dominique de Loppinot, de Saint-Hubert, a remporté le 3e prix.

La dix-septième édition du Grand Prix du livre de la Montérégie, catégorie ­Tout-petits sera lancée dès l’automne prochain et invitera une fois de plus tous les adultes résidents en Montérégie à ­soumettre des textes pour nos plus jeunes amis du livre, les enfants de moins de 5 ans.

image