7 octobre 2021
Karoline Georges en résidence… sur Instagram
Par: Maxime Prévost Durand

L’artiste maskoutaine Karoline Georges. Photo Instagram @culture_vitale

Dans une volonté de faire découvrir la démarche d’artistes variés sous un angle différent, Culture Montérégie a décidé de laisser le contrôle de son compte Instagram Culture locale, culture vitale à six artistes au cours de la dernière année. Pour clore cette série de résidences artistiques numériques, la Maskoutaine Karoline Georges a été choisie pour mettre en relief sa démarche durant tout le mois d’octobre.
Publicité
Activer le son

À travers ses publications, l’auteure et artiste numérique plongera les visiteurs dans son univers singulier, qui est notamment inspiré par les théories évolutionnistes. Sa démarche s’articule autour d’une quête polymorphe du sublime, autant la sublimation physique, spirituelle et esthétique que celle du corps dans l’espace numérique. On pourra notamment s’immiscer dans les dessous de son processus artistique, lequel amalgame la littérature et la modélisation 3D, de même que l’art sonore, la photographie et la vidéo.

Témoignant son enthousiasme de faire partie de ce projet, Karoline Georges a déjà signifié qu’elle prévoyait de partager un extrait d’un court-métrage expérimental inédit intitulé « In Vivo » dans le cadre de cette résidence numérique.

Avant elle, cinq autres artistes sélectionnés par un jury ont pu rejoindre le public sur les médias sociaux et ainsi partager leur démarche artistique de multiples façons, notamment avec des démonstrations vidéo montrant des techniques caractéristiques de leur travail ou de créations en cours d’évolution. Certains ont également publié des performances, des extraits, des réflexions ou des explications de leur vision artistique. En plus de Karoline Georges, les artistes Isabelle Parson, Gabrielle Desmarais, Annie Conceicao-Rivet, Tina Sruthers et Roman Zavada ont aussi pris le contrôle du compte Instagram Culture locale, culture vitale durant tout un mois.

image