26 novembre 2015
Saint-Thomas-d’Aquin
KC Diesel devra se reloger
Par: Benoit Lapierre

La Ville de Saint-Hyacinthe veut mettre un terme aux tergiversations dans le dossier KC Diesel, cette entreprise industrielle qui dérogeau règlement de zonage dans le local qu’elle occupe à Saint-Thomas-d’Aquin.

Publicité
Activer le son

Le conseil municipal a décidé le 16 ­novembre de s’adresser à la Cour ­supérieure pour que celle-ci ordonne la cessation des ­activités de KC Diesel au 5665, avenue Pinard, dans un bâtiment appartenant à Jean-Guy Dubé.

En préambule de la résolution qui a été présentée par le conseiller du district Saint-Thomas-d’Aquin, Jacques Denis, on souligne que les activités de réparation et le reconditionnement de moteurs diesel pratiquées par l’entreprise ne sont pas conformes au règlement ­d’urbanisme parce que l’atelier se trouve en zone agricole, où ces usages ne sont pas tolérés. On rappelle que ces activités font l’objet de plaintes de citoyens et que tant le locataire que le propriétaire des lieux ont déjà été mis en demeure par la Ville de mettre fin aux activités ­dérogatoires à cet endroit.

« C’est une décision finale et sans appel », a soutenu le conseiller Denis au terme de sa lecture, se disant bien conscient qu’elle ne ferait pas que des heureux. Au point de presse qui a suivi la séance, le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, a indiqué qu’il était allé lui-même rencontrer les deux jeunes dirigeants de KC Diesel dans la matinée pour leur exposer la situation. « Saint-Hyacinthe Technopole a reçu le mandat de les accompagner dans la recherche d’un autre local, et j’en ai parlé à André Barnabé (le directeur général) cet après-midi (lundi). La balle est dans leur camp », a-t-il précisé.

« Nous avons été conciliants, la Ville a même tenu une rencontre ­publique dans le dossier, mais il faut bien se rendre compte qu’il n’y a pas ­d’acceptation sociale », a souligné le directeur général de la Ville, Louis ­Bilodeau. Il reconnaît ­toutefois que les procédures judiciaires ­entreprises vont donner plus de temps aux parties pour trouver la ­meilleure solution dans les ­circonstances.

image