31 juillet 2014
L.-P.-Gaucher rimera avec hockey
Par: Maxime Prévost Durand
Le Stade L.-P.-Gaucher sera largement utilisé par la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe cet automne.

Le Stade L.-P.-Gaucher sera largement utilisé par la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe cet automne.

Le hockey aura une place de choix dans la plage horaire du seul aréna public qu’il restera à Saint-Hyacinthe cet automne, le Stade L.-P.-Gaucher. Le patinage artistique, la ringuette et le patinage de vitesse utiliseront exclusivement les glaces du Complexe Isatis grâce aux heures réservées par la Ville de Saint-Hyacinthe dans le centre sportif privé.

La Commission scolaire de Saint-Hyacinthe utilisera le plus grand nombre d’heures de glace au Stade L.-P.-Gaucher lors de la prochaine année selon l’horaire hebdomadaire dont LE COURRIER a obtenu copie. Pas moins de 42 heures par semaine leur sont réservées, chaque jour du lundi au vendredi entre 8 h et 16 h 30 (sauf le vendredi, jusqu’à 16 h).

L’Association de hockey mineur de Saint-Hyacinthe a obtenu 38,5 heures de temps de glace à l’aréna public, en plus de bénéficier de 54,5 heures du côté d’Isatis.Outre le hockey mineur et les sports scolaires, les ligues de hockey pour adulte (13,25 heures), le patinage libre (3 heures) et le patinage pour aîné (1,5 heure) ont aussi leur place dans l’horaire du Stade L.-P.-Gaucher. Les autres associations sportives ayant besoin d’une patinoire pratiqueront donc leurs activités dans le nouveau complexe de trois glaces.C’est donc dire que chez Isatis, le Club de patinage artistique jouira de 16 heures de temps de glace chaque semaine, alors que la ringuette a 5 heures d’utilisation louées par la Ville. Le Club de patinage de vitesse disposera de 15 heures par semaine. La Ville a également loué 3,5 heures de glace au complexe privé pour des séances de patin libre.Dans l’entente signée avec le promoteur privé, la Ville s’était engagée à louer plus de 3 000 heures chaque année pour les sept prochaines années à un taux horaire fixé, pour les cinq premières années d’utilisation, à 300 $, plus les taxes applicables. En compilant les données, on constate que la Ville de Saint-Hyacinthe a réservé plus de 94 heures de glace au Complexe Isatis chaque semaine, pour un total de 2 914 heures chaque saison. S’ajoute à cela le nombre d’heures réservées pour le Tournoi pee-wee de Saint-Hyacinthe, estimé à 185 heures, ainsi que pour les camps d’entraînement des équipes midget AAA (Gaulois) et junior (Lauréats) en août, totalisant 72 heures supplémentaires.On arrive donc à un grand total de 3 175 heures louées par la Ville. En appliquant le taux horaire d’Isatis selon l’entente, on obtient un montant de 952 500 $ que Saint-Hyacinthe lui versera pour l’utilisation de ses trois surfaces glacées au cours de la prochaine année. Une portion du montant sera absorbée par les différentes associations sportives. Cette dépense sera également comblée en partie par les taxes versées par Isatis à la Ville, un montant qui s’élèverait jusqu’à 220 000 $.

image