2 avril 2020
La COVID-19 au quotidien
Par: Rémi Léonard

Toujours fidèle au poste à son point de presse quotidien, excepté pour une petite pause samedi, le premier ministre François Legault est entouré de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, et du directeur national de la santé publique, Horacio Arruda. Photo Émilie Nadeau | Cabinet du premier ministre du Québec

Comme bien des Québécois, les journalistes du COURRIER ont suivi avec attention les différents points de presse des autorités depuis les dernières semaines. En situation de crise, la situation évolue rapidement et la réponse des gouvernements fait de même. Résumé de la dernière semaine, de jour en jour.

Publicité
Activer le son

26 mars

Québec – « Ça va nous prendre plus de bénévoles », lance François Legault en faisant appel aux Québécois de moins de 70 ans, en santé, qui ont du temps à donner. Une plateforme est mise sur pied pour mettre en lien les différents organismes qui ont besoin d’aide et ceux qui veulent donner du temps : jebenevole.ca. Le PM a aussi évoqué une aide aux banques alimentaires pour que tous puissent se nourrir convenablement. « Ne soyez pas gêné » d’utiliser ces services, indique François Legault.

Deux nouveaux décès à déplorer au bilan et 290 nouveaux cas (1629 au total). À 36 000 tests réalisés, le Québec est l’un des endroits au monde où il s’est fait le plus de tests (per capita, évidemment), souligne François Legault. Il n’est « pas question de faire quelque compromis que ce soit » pour protéger le personnel de la santé, a-t-il aussi déclaré. En même temps, il faut faire une « utilisation judicieuse » des masques, a-t-il répondu à ceux qui critiquent leur disponibilité.

27 mars

Ottawa – Le premier ministre canadien annonce une bonification de l’aide aux PME touchées par la crise du coronavirus. Au lieu de 10 %, le fédéral pourra plutôt subventionner 75 % du salaire de leurs employés, une mesure rétroactive au 15 mars. Le PM espère que les entreprises qui songeaient à faire des licenciements vont « y repenser » et que celles qui l’avaient déjà fait vont « envisager de réengager ». L’objectif est de maintenir le lien d’emploi malgré le ralentissement ou l’arrêt des activités d’une PME. Un « compte d’urgence » pourra aussi permettre aux banques de leur faire un prêt de 40 000 $ garanti par le gouvernement, sans intérêts pendant un an, a annoncé Justin Trudeau.

Québec – Dix décès s’ajoutent au bilan, le plus grand nombre en 24 h depuis le début de la crise, qui avait fait huit victimes jusqu’ici. C’est une nouvelle étape « plus critique », commente François Legault. Le nombre de personnes infectées augmente de 392, pour franchir la barre des 2000 au Québec. Montréal et l’Estrie sont les deux régions les plus touchées. Pas question de fermer ces zones, mais « ne faisons pas exprès pour y aller », recommande Legault.

Le PM remercie les Québécois qui se sont portés volontaires à la suite de son appel de la veille. « Ça a fait sauter le portail », a-t-il exprimé. À ceux qui continuent de travailler et qui gagnent moins de 2000 $ par mois, « on va vous compenser », déclare Legault. En terminant, le PM appelle à être « vigilant » par rapport à la violence conjugale et à ne pas hésiter à dénoncer.

28 mars

Québec – En remplacement de François Legault, en congé, la vice-première ministre Geneviève Guilbault fait le point samedi. Le nombre de cas positifs est maintenant de 2498, en hausse de 477 cas depuis la veille. Le nombre de décès atteint 22 (+4). La Ville de Montréal est passée en état d’urgence. La santé publique instaure des points de contrôle routier pour limiter les déplacements dans huit régions plus vulnérables, dont le Bas-Saint-Laurent, la Côte-Nord, la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, le Saguenay-Lac-St-Jean, le Nord-du-Québec et l’Abitibi-Témiscamingue. L’isolement de 14 jours est obligatoire pour tous les vacanciers et les snowbirds.

29 mars

Québec – Retour en scène de François Legault pour le bilan dominical. Le nombre de cas confirmés est maintenant passé à 2840, en hausse de 342. Le nombre de décès est toujours à 22. « Nos mesures fonctionnent », dit François Legault. Il annonce l’ajout de ressources dans les CHSLD et les résidences de personnes âgées pour rehausser les contrôles et la sécurité.

30 mars

Ottawa – Le fédéral élargit la subvention salariale de 75 % annoncée vendredi. Toutes les entreprises (peu importe la taille) et les organismes sans but lucratif sont admissibles si leurs revenus ont chuté d’au moins 30 %. Auparavant, seules les PME étaient visées.

Québec – Le nombre de cas confirmés repart à la hausse (+590 cas), la plus grande augmentation en 24 h depuis le début de la crise. Le bilan total atteint donc 3430 cas confirmés, 235 personnes hospitalisées et 78 aux soins intensifs. Trois décès s’ajoutent, pour un total de 25. François Legault insiste sur l’importance de maintenir une bonne santé mentale pendant la crise. « Je comprends qu’il y a des personnes qui sont stressées, qui sont anxieuses, qui sont déprimées », a-t-il exprimé, les invitant à aller consulter. « Faut être réaliste, ça va durer encore des semaines », avertit-il.

Les commerces essentiels, y compris les épiceries, vont devoir fermer le dimanche pour reposer les employés, a aussi annoncé le PM, à l’exception des stations-service, des pharmacies, des dépanneurs et des restaurants (commandes à emporter).

31 mars

Ottawa – Le premier ministre annonce la signature de contrats d’approvisionnement avec trois entreprises canadiennes pour la fourniture de matériel médical (respirateurs, masques et trousses de dépistage). De plus, des lettres d’intention ont été signées avec cinq autres entreprises. Ottawa débloque aussi 2 G$ aux provinces pour l’achat de matériel médical.

Québec – La croissance du nombre de nouveaux cas détectés atteint un sommet avec 732 en 24 h, pour un total de 4162. Du lot, 286 personnes sont hospitalisées, dont 82 aux soins intensifs, en faible progression, ce qui constitue la bonne nouvelle du jour, dit François Legault. Malheureusement, six nouveaux décès s’ajoutent au bilan, ce qui fait 31 victimes jusqu’ici.

« Notre grande priorité, c’est l’équipement médical de protection, lance le PM. Pour certains équipements, on en a pour trois à sept jours. […] C’est très important qu’on utilise seulement les masques quand c’est essentiel, plus que jamais », lance le PM. Il a une pensée pour les personnes seules. « Si tout le monde appelle une personne seule aujourd’hui, ça va faire du bien à beaucoup de Québécois », propose le PM.

1er avril

Ottawa – Les demandes pour obtenir la prestation canadienne d’urgence (2000 $ par mois) seront reçues en ligne à partir du 6 avril, annonce Justin Trudeau. Les chèques pourraient ensuite arriver dans « trois à cinq jours ouvrables ». Cette aide ne peut s’ajouter à l’assurance-emploi ou à la subvention salariale. Nouveau rappel à suivre les consignes de santé publique. « Je fais appel à votre conscience civique. […] Nous avons l’obligation morale de rester à la maison », déclare Justin Trudeau. Il dit avoir discuté avec Legault de la pénurie de masques au Québec. « On sait qu’il y a un besoin. On sera là », a-t-il dit, sans garantir qu’il n’en manquera pas à un certain moment.

Québec – « Ma grande inquiétude, c’est les résidences pour personnes âgées », affirme le PM, rapportant que 521 résidences au Québec ont connu au moins un cas de coronavirus. On veut resserrer les entrées et sorties, par exemple en demandant au personnel qui y travaille de rester à l’hôtel (aux frais du gouvernement), une mesure non obligatoire. Surtout pas de visite dans les résidences. « Je sais que c’est triste, mais il ne faut pas prendre de risques », indique le PM.

Il confirme aussi qu’une bonification sera apportée au salaire des préposés aux bénéficiaires, sans la chiffrer. Le gouvernement va dévoiler sous peu le scénario « le plus réaliste » envisagé par la santé publique pour donner à la population une idée de l’évolution prévue des cas dans le temps. Pour l’approvisionnement en équipement médical, les stocks peuvent tenir une semaine, dit maintenant Legault. « On a quelques commandes qui sont rentrées, ça s’est amélioré depuis hier », a-t-il commenté. Il se dit optimiste pour les prochaines semaines grâce aux entreprises québécoises qui vont commencer à en fabriquer.

Le bilan du jour : 449 nouveaux cas confirmés, pour un total de 4611. L’augmentation revient plus près de la moyenne des derniers jours, après un bon la veille. Il y a 307 personnes hospitalisées, dont 82 aux soins intensifs, puis deux nouveaux décès, ce qui fait 33 au total. La proportion d’hospitalisations et de décès par rapport aux cas totaux est faible comparativement à ailleurs dans le monde, selon les autorités.

image