19 mars 2020
Hockey collégial
La défense du titre mise en échec par la COVID-19
Par: Maxime Prévost Durand

Les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe n’auront pas l’occasion de poursuivre la défense de leur titre. Les séries éliminatoires de la ligue de hockey collégiale ont été annulées en raison de la COVID-19.

publicité

La formation de Louis-Philippe Blanchet était au coude à coude avec les Patriotes du Cégep de Saint-Laurent 1 à 1 en ronde quart de finale. C’est cette même équipe que Saint-Hyacinthe avait battue en finale l’an dernier.

Il s’agit d’une façon plutôt abrupte pour certains joueurs de mettre fin à leur carrière collégiale, dont le capitaine Frédéric Rondeau, qui avait joué les héros un an plus tôt en inscrivant le but de la victoire en 2e prolongation du match #4 de la finale pour offrir son premier titre aux Lauréats.

Selon la logique, le Cégep de Saint-Hyacinthe sera donc toujours les champions en titre lorsqu’ils amorceront la prochaine campagne puisqu’aucune équipe n’aura été couronnée au terme de la saison 2019-20.

RSEQ : tout est annulé

Le hockey n’est pas le seul sport à être touché par des annulations au sein du RSEQ puisque l’ensemble des activités collégiales sur la scène provinciale a été annulé.

Dans la grande famille des Lauréats, les équipes de badminton, de volleyball, de basketball et de cheerleading ont ainsi vu leur saison prendre fin sur-le-champ.

L’équipe de badminton des Lauréats, qui avait surpris pour se tailler une place en championnat de la conférence Nord-Est, n’aura donc pas l’opportunité de poursuivre son parcours.

En volleyball, les Lauréats étaient qualifiés pour le championnat de conférence D2 tant du côté masculin que féminin. Chez les gars, ils avaient terminé en 1re place de la section Centre-du-Québec en saison, ce qui leur donnait un laissez-passer direct au championnat de conférence. Les filles ont quant à elles terminé au 3e rang de la section Centre-du-Québec et elles ont présenté une fiche parfaite en éliminatoires.

En basketball, l’équipe masculine D2 devait disputer un match de barrage le 15 mars pour tenter d’accéder au championnat de conférence. Les Lauréats avaient terminé au 1er rang du groupe B de la section Centre-du-Québec au terme de la saison régulière.

image