18 août 2011
Centre récréoaquatique
La facture double pour les baigneurs
Par: Le Courrier

Bassins ultra-modernes, glissade gigantesque, sauna finlandais, spa thérapeutique, hammam, vestiaires tout équipés et heures d’ouverture prolongées, rien n’est trop beau pour le nouveau Centre récréoaquatique. Mais toutes ces améliorations ont un prix et les baigneurs le constateront rapidement.

publicité

Si le coût d’inscription aux divers cours aquatiques n’a pas augmenté, il en sera autrement pour celui qui donne accès au bain libre. Dès l’automne, le tarif d’abonnement annuel passera de 39 $ à 70 $ pour un enfant et de 55 $ à 100 $ pour un adulte. La tarification familiale grimpera quant à elle de 82 $ à 160 $ et celle pour les aînés bondira de 54 $ à 70 $.

À l’unité, le coût des billets grimpera également, atteignant 2,50 $ pour les enfants et les aînés ainsi que 4 $ pour les adultes, sur présentation de la carte accès-loisirs. Sans la carte, la tarification varie de 5 $ pour les jeunes à 7 $ pour les utilisateurs de 18 ans et plus. Les baigneurs pourront aussi se procurer 10 billets pour le prix de 9 ou 20 entrées pour le prix de 17.« On ne peut pas comparer la baignade au nouveau complexe à celle au Centre culturel, ce n’est vraiment pas la même chose! Le Centre récréoaquatique permettra de vivre une expérience », estime le président de la Corporation aquatique maskoutaine (CAM), Richard Plante.La CAM gère les installations et l’ensemble des activités aquatiques qui auront lieu au nouveau complexe. Pour l’organisme à but non lucratif, la hausse des frais d’admission était inévitable en raison de l’offre de services nettement bonifiée.« La grille horaire de la baignade libre passe de 2 h 15 à 12 h par semaine. Ce n’est pas comparable avec ce qui est présentement offert au Centre culturel. C’est fini le temps où tu sors de l’eau à 20 h pour y retourner à 21 h à cause des cours de natation, maintenant les deux activités pourront avoir lieu en même temps », explique le président.Or, le nombre accru d’heures de baignade implique une présence de personnel plus importante. « En ce qui concerne la surveillance des piscines, nos actions sont régies par la loi. Les surveillants sont payés au même tarif, mais ils seront davantage présents », indique le directeur général de la CAM, Éric Leuemberger.Au cours des prochaines années, la CAM espère être en mesure d’autofinancer ses activités. « Nos subventions couvrent à 100 % le fonctionnement des piscines extérieures, mais à l’intérieur nous voulons implanter le principe de l’utilisateur-payeur comparativement au Centre culturel où nous devons investir les profits de location », résume-t-il.

Quand on se compare, on se console

Selon Richard Plante, les tarifs d’admission de la CAM étaient jusqu’ici plus que compétitifs. « Nous étions sous la moyenne. » Par ailleurs, malgré la forte augmentation, la tendance semble se maintenir.

À Saint-Hilaire où la Ville a entièrement rénové son Centre aquatique en 2006, les tarifs sont semblables, voire légèrement moins élevés qu’à Saint-Hyacinthe dans certains cas. Pour mettre l’orteil à l’eau toute l’année, un adulte doit débourser 100 $, alors que l’abonnement pour les enfants et les aînés s’élève à 75 $. L’inscription familiale coûte quant à elle 50 $ de plus qu’au Centre récréoaquatique, soit 210 $. Plus au nord, la municipalité de Blainville s’est elle aussi équipée d’un complexe aquatique digne de ce nom, mais offre des tarifs moins abordables qu’ici. L’admission annuelle s’élève à 100 $ pour les enfants et à 120 $ pour les adultes. En contrepartie, les enfants de 5 ans et moins fréquentent la piscine gratuitement. À Saint-Hyacinthe, la gratuité cesse à partir de 3 ans.

Accomoder les purs et durs

Impossible de nier que le Centre récréoaquatique a plus à offrir que le désuet Centre cultuel qui tombe carrément en ruines. N’empêche que certains utilisateurs n’ont rien à faire du hammam et des bassins modernes, admet d’emblée Richard Plante.

Même s’il est convaincu que les purs et durs apprécieront les services complémentaires offerts au nouveau complexe, le président leur propose une alternative au cas où. « Les nageurs aguerris qui ne s’intéressent qu’à la nage en longueur peuvent profiter de la piscine du Cégep de Saint-Hyacinthe pendant les sessions scolaires pour un tarif d’abonnement spécial de 38 $ », conclut-il.Tarifs d’abonnement avec carte accès-loisirs Centre culturel Centre récréoaquatique Enfant 39 $ 70 $ Adulte 55 $ 100 $ Aîné 54 $ 70 $ Famille 82 $ 160 $Tarifs d’utilisation avec carte accès-loisirs Centre culturel Centre récréoaquatique Abonné Gratuit Gratuit Enfant 1,50 $ 2,50 $ Adulte 3 $ 4 $ Aîné 3 $ 2,50 $

image