30 juin 2011
Le Québec, une histoire de famille
La famille Bouchard sous l’oeil de la caméra!
Par: Véronique Lemonde
André Bouchard est le petit-neveu de T. D. Bouchard.

André Bouchard est le petit-neveu de T. D. Bouchard.

Le lundi 13 juin, une petite équipe s’affairait dans le parc Casimir-Dessaulles avec leurs caméra, perche et équipements techniques. Avec eux, André Bouchard, un petit-neveu du célèbre Télesphore-Damien Bouchard, maire de Saint-Hyacinthe durant plusieurs années (1917 à 1930 et 1932 à 1944) et homme politique prolifique et redoutable.

Publicité
Activer le son

Comme lui, André Bouchard a été journaliste. Natif de Saint-Hyacinthe, il a écrit pour La Voix de l’Est, en des temps où le quotidien avait des bureaux dans notre ville, dans les années 60 et 70. Et également, il a travaillé pour Le Clairon, le journal qu’avait fondé son grand-oncle en 1912.

Même s’il vit depuis longtemps à Ahuntsic, André Bouchard se rappelle encore de cet oncle surnommé par certains « le diable » de Saint-Hyacinthe! C’est pourquoi il s’est prêté au jeu de la caméra pour le tournage d’une capsule de deux minutes qui sera présentée dans le cadre de la série Le Québec, une histoire de famille, à TVA et LCN, à compter du 12 septembre. L’horaire précis de leur diffusion est encore à déterminer.« Nous essayons, avec ce projet, de retracer l’histoire du Québec à travers les réalisations des familles et de gens qui ont marqué la petite et la grande histoire économique, sociale et politique de notre province, de dire Suzanne Lortie, directrice de production chez Productions J et Productions BazzoBazzo. C’est fascinant de travailler avec des gens qui assument ainsi leur famille à l’écran. Souvent, ils savent à 98 % qui est leur ancêtre, ce qu’il a fait. Je me rends compte que l’histoire du Québec continue de s’incarner dans les gens, même en 2011. C’est très émouvant de tourner ces capsules. »L’équipe de tournage se rendra également à Saint-Liboire pour tourner une capsule sur la famille Pelletier. Elle collaborera alors avec l’ébéniste Antoine Pelletier, d’Ébénisterie Pelletier et fils. Pas moins de 52 capsules historiques seront ainsi enregistrées un peu partout au Québec.

image