8 février 2018
Stationnement au cégep
La fin du sens unique à l’automne
Par: Rémi Léonard
Le Cégep de Saint-Hyacinthe procédera à des changements dans son stationnement afin de réduire les files d’automobilistes... mais seulement à l’entrée. Pour une solution plus durable, il faudra attendre la seconde voie d’accès, prévue pour 2020. Photothèque | Le Courrier ©

Le Cégep de Saint-Hyacinthe procédera à des changements dans son stationnement afin de réduire les files d’automobilistes... mais seulement à l’entrée. Pour une solution plus durable, il faudra attendre la seconde voie d’accès, prévue pour 2020. Photothèque | Le Courrier ©

Dans un souci de fluidité, le stationnement qui ceinture le Cégep de Saint-Hyacinthe deviendra à double sens dès la rentrée d’août 2018. Des travaux sont prévus durant la pause estivale pour mettre en place la nouvelle configuration.

publicité

Un contrat de 377 500 $ a été accordé en novembre à Pavages Maska pour les travaux, qui comprennent le réaménagement du carrefour près de l’entrée principale ainsi que la réfection de trottoirs qui longent le bâtiment autour de l’entrée 4.
En rendant la circulation permise dans les deux sens, on espère réduire le matin la filée d’automobiles qui entrave l’avenue Boullé, la rue Sicotte et parfois même le boulevard Laurier puisque davantage de véhicules pourront entrer dans le stationnement du cégep, a expliqué Daniel Ross, le régisseur général de l’institution.
Pour ce faire, le carrefour à l’entrée deviendra un véritable rond-point et le débarcadère pour les autobus sera ainsi repoussé légèrement vers l’entrée principale. La voie qui fait le tour du cégep est déjà assez large pour que deux voitures puissent se croiser, a par ailleurs assuré Daniel Ross. De la signalisation et de la peinture au sol permettront ainsi d’effectuer le changement. Les accès vers le stationnement arrière seront, pour leur part, élargis à deux voies de circulation, a-t-il aussi informé.
La situation à la fin des cours ne risque toutefois pas de s’améliorer, a averti M. Ross, puisque le goulot d’étranglement reste le même : la voie unique de l’avenue Boullé en direction de Sicotte.
Le début de ces travaux est prévu pour juin. Les employés seront tenus informés des répercussions du chantier, a assuré la directrice des communications du cégep, Véronique Blain.

image