16 juillet 2015
La fin d’une belle histoire
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Plus vite que l’Hôtel des Seigneurs et dans un élan moins controversé que la E.T. Corset, l’immeuble qui abritait la réputée Librairie St-Antoine de Saint-Hyacinthe, rue Sicotte, a été rasé au cours de la dernière semaine. La librairie a fermé définitivement ses portes au début de l’été. Le terrain appartenant au concessionnaire automobile Saint-Hyacinthe Chrysler lui permettra d’étendre quelque peu ses activités au besoin. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

image