4 octobre 2012
La Fondation des maladies du coeur met en place un défibrillateur à Sainte-Hélène
Par: Le Courrier
Sur la photo de gauche à droite : André Lévesque, conseiller municipal; Geneviève Touchette, directrice services aux membres à la Caisse; Gaétan Plante, assistant directeur du service d’Incendie; Réjean Brouillard, directeur du service d’Incendie; Karoline Thériault, Fondation des maladies du coeur; Nathalie Witty, adjointe à la direction et responsable du projet à la Caisse; et Normand Choquette, directeur général de la Caisse de la Seigneurie de Ramezay.

Sur la photo de gauche à droite : André Lévesque, conseiller municipal; Geneviève Touchette, directrice services aux membres à la Caisse; Gaétan Plante, assistant directeur du service d’Incendie; Réjean Brouillard, directeur du service d’Incendie; Karoline Thériault, Fondation des maladies du coeur; Nathalie Witty, adjointe à la direction et responsable du projet à la Caisse; et Normand Choquette, directeur général de la Caisse de la Seigneurie de Ramezay.

La Fondation des maladies du coeur (FMC) souligne le déploiement d’un défibrillateur externe automatisé (DEA) à Sainte-Hélène de Bagot grâce à la participation de la Caisse Desjardins au concours Santé du coeur, une activité de sensibilisation dans le cadre du programme « Au coeur du travail ».

Publicité
Activer le son

Les employés de la Caisse Desjardins de la Seigneurie de Ramezay, dont le taux de participation était de 89 %, ont remporté le concours Santé du coeur, qui avait lieu en février et ont mérité un DEA ainsi qu’une formation complète en RCR. Afin que la population puisse bénéficier de l’appareil à toutes les heures du jour et de la nuit, les employés et la direction de la Caisse ont décidé d’offrir le DEA au service d’incendies de la municipalité.

« Grâce à ce DEA, les premiers répondants du service des incendies auront la possibilité de rétablir le rythme du coeur et de redonner la vie si un arrêt cardiaque survient à Sainte-Hélène de Bagot et dans les environs. Nous sommes fiers d’avoir remporté ce DEA grâce au fort taux de participation des employés de la Caisse au concours de la Fondation, » affirme Normand Choquette, directeur général de la Caisse Desjardins de la Seigneurie de Ramezay.Ce concours s’inscrivait dans le programme Au coeur du travail de la FMC qui offre aux employeurs et aux travailleurs des outils simples et efficaces pour éduquer ces derniers sur les différents facteurs de risque des maladies cardiovasculaires et à les encourager à adopter de saines habitudes de vie.Le DEA utilise des signaux vocaux et des messages textuels pour aviser le sauveteur de la marche à suivre et administre un choc électrique au coeur si nécessaire. Le DEA est sécuritaire et efficace lorsqu’il est utilisé rapidement, dès les premières minutes de la perte de conscience. Ce DEA est remis par l’entremise du programme de réanimation de la FMC, « Réanimer un coeur, redonner la vie ». Par ce programme, la Fondation s’engage à accroître le nombre de DEA dans les collectivités du Québec et partout au Canada. Le programme est axé sur une sensibilisation accrue au rôle des défibrillateurs et encourage la population à s’impliquer en suivant une formation en RCR afin de pouvoir intervenir lors d’arrêt cardiaque.

image