15 novembre 2012
Hockey midget AAA
La fusillade ne sourit pas aux Gaulois
Par: Maxime Prévost Durand
Vendredi, un but sur un tir de Guillaume Brisebois a été refusé en deuxième période. L'officiel a jugé qu'il y avait obstruction sur le gardien.

Vendredi, un but sur un tir de Guillaume Brisebois a été refusé en deuxième période. L'officiel a jugé qu'il y avait obstruction sur le gardien.

Les Gaulois du Collège Antoine-Girouard ont disputé deux parties très serrées la fin de semaine dernière. Une fusillade a été nécessaire contre les Albatros du Collège Notre-Dame, alors que dans la rencontre face aux Riverains du Collège Charles-Lemoyne, un seul but a séparé le gagnant du perdant à la fin des 60 minutes de jeu. Le CAG s’en est tiré avec une victoire et une défaite.

1130sp3t-gaulois

Samedi, les Gaulois ont réussi à remporter un duel âprement disputé contre les Riverains par la marque de 3-2. Au cours de leurs deux premiers affrontements, l’équipe du Collège Charles-Lemoyne avait toujours su sortir vainqueur, avec un seul but d’écart. Il fallait donc s’attendre à une confrontation des plus serrées à nouveau.

Les représentants du CAG ont ouvert la marque en avantage numérique grâce au tir du défenseur Jérémy Roy avec quelques minutes d’écoulées au cadran. Avant la fin de la première période, les Riverains ont créé l’égalité, marquant aussi avec un homme en plus.Les deux gardiens ont été alertes tout au long de la rencontre et ont permis à leur équipe respective de croire en leurs chances.Alors que les Gaulois menaient 2-1, les Riverains ont continué de bourdonner autour du filet de Francis Lavallée. Avec un peu plus de quatre minutes à jouer, Timothy Archambault a trouvé le fond du filet et a ainsi amené les deux formations dans une impasse.À peine la dernière minute de jeu était-elle annoncée que le défenseur des Gaulois Guillaume Brisebois a inscrit son premier but de la saison, aidé d’Anthony Beauregard et de Christopher Smith. Ce filet a permis aux Gaulois de filer vers une victoire de 3-2.La veille, leur sort a été tout autre, alors que la prolongation et même la fusillade ont été nécessaires pour déterminer le gagnant du duel les opposant aux Albatros du Collège Notre-Dame au Stade L.-P.-Gaucher. Les visiteurs l’ont finalement emporté 4-3 dans une rencontre où le jeu a été très intense et rapide.Deux pénalités coup sur coup, dès les premières minutes, ont donné lieu à plusieurs chances chez les Gaulois. Lors du deuxième avantage numérique, Guillaume Brisebois a empêché un dégagement des Albatros, en quête d’un changement d’effectif. Cette manoeuvre a été suivie d’une passe précise à Anthony Beauvillier laissé seul dans l’enclave. Un tir précis n’a laissé aucune chance au gardien Marc-Antoine Gervais.En début de deuxième période, Jeffrey Truchon-Viel s’est blessé au poignet en se présentant à un contre un en zone adverse. En tentant de déborder le défenseur, il est entré en collision avec le gardien des Albatros en plus de voir son poignet donner durement contre le poteau du but. On ne l’a pas revu.Les visiteurs sont revenus de l’arrière et ont même pris les devants 2-1 à la mi-période. Le premier but inscrit par les Albatros a mal fait paraître Sébastien Dupré, tandis que le gardien a été laissé à lui-même sur le second, une échappée de Xavier Desy. Samuel Guertin a ramené les deux équipes à la case départ en fin de période, en célébrant son premier filet cette saison.Le 3e but des Albatros a chassé Sébastien Dupré au début du dernier tiers.Nicolas Leblond a créé l’égalité de nouveau en poussant une rondelle libre dans la cohue devant le gardien. Les Gaulois ont obtenu plusieurs excellentes chances de marquer en fin de troisième période et lors de la période de prolongation, dont un poteau sur un tir d’Anthony Beauvillier. « Quand on connaît un peu plus de difficulté en attaque, on sert plus le bâton et on n’est pas en mesure de capitaliser », analyse Martin Cadorette, l’entraîneur-chef des Gaulois.Les Albatros ont marqué trois fois sur quatre tentatives en fusillade, alors que les joueurs du CAG ont battu le gardien adverse à deux reprises, laissant filer une partie à leur portée.Les Gaulois seront en action vendredi au Stade L.-P.-Gaucher contre les Commandeurs de Lévis, puis dimanche du côté du Lac-Saint-Louis, et le mercredi 21 novembre face aux Riverains du Collège Charles-Lemoyne.

image