17 décembre 2015
La magie a opéré au centre-ville!
Par: Véronique Lemonde
La magie a opéré au centre-ville!

La magie a opéré au centre-ville!

Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Photos Robert Gosselin | Le Courrier ©

Photos Robert Gosselin | Le Courrier ©

Bien des gens sont unanimes, il y a bien longtemps que le centre-ville de Saint-Hyacinthe n’avait pas été ­bondé de monde à ce point.

Publicité
Activer le son

Déjà, le souhait d’une deuxième édition de l’événement « La Magie de Noël » est formulé, autant par les organisateurs que par les Maskoutains eux-mêmes. En effet, le défilé qui se déroulait sur la rue des Cascades, vedette d’une journée où le centre-ville était également animé de ­plusieurs prestations (musique, choeurs, zumba, jeunesse…) et activités (marché de l’art, atelier de biscuits, visite du Centre des arts Juliette-Lassonde…), a attiré nombreux Maskoutains, mais également plusieurs personnes de l’extérieur de la ville.

Après le défilé, la dégustation d’une bûche de Noël géante de 65 m, une ­réalisation de La Demi-Calorie, a également remporté un succès incroyable le long du Marché public. C’est ainsi que 2 700 morceaux de bûche ont été ­servis! Également, plus de 500 enfants ont participé aux ateliers de décoration de petits bonshommes en pain d’épice.

« L’événement se tenait le 12 décembre, car c’est également à cette occasion que se déroulait la guignolée du Dr Julien ­partout au Québec. La Magie de Noël, grâce à ses partenaires, a pu remettre 12 013 $ au nouveau centre de pédiatrie sociale de Saint-Hyacinthe, Le Centre Grand Galop. De plus, nous aimerions souligner le don exceptionnel de 20 000 $ qu’a remis samedi le Club Richelieu, ­ainsi que le don de 1 000 $ du Club Rotary pour la cause, précise Bruno Beauregard, coordonnateur de l’événement. Ce sont donc 33 013 $ qui seront remis à notre centre de pédiatrie sociale local. »

L’activité a connu une telle popularité que les restaurants autant que les ­commerçants du centre-ville ont réalisé des affaires d’or à quelques jours des ­festivités de Noël. « Bien sûr, il y a eu quelques problèmes techniques au ­départ et quelques longueurs, mais nous réfléchissons déjà à des manières d’améliorer la deuxième édition et toutes les suggestions seront les bienvenues. Pour une première expérience, nous sommes plus que satisfaits! », conclut M. Beauregard.

La Magie de Noël s’est déroulée grâce à la participation de 150 bénévoles et 50 partenaires, organismes et entreprises.

image