1 mars 2018
Fonds de développement rural
La MRC des Maskoutains accorde 148 000 $ à six projets
Par: Le Courrier
De gauche à droite, Marcel Therrien (Saint-Barnabé-Sud), Karyn Robillard (Sainte-Madeleine), Jacques Tétreault (Les citoyens jardinent), Charles Fillion (MRC des Maskoutains), Claude Gratton (Saint-Pie), Steve Carrière (MRC des Maskoutains), Mario St-Pierre (Saint-Pie) et Sylvie Gosselin (Saint-Barnabé-Sud). Photo Denyse Bégin, MRC des Maskoutains

De gauche à droite, Marcel Therrien (Saint-Barnabé-Sud), Karyn Robillard (Sainte-Madeleine), Jacques Tétreault (Les citoyens jardinent), Charles Fillion (MRC des Maskoutains), Claude Gratton (Saint-Pie), Steve Carrière (MRC des Maskoutains), Mario St-Pierre (Saint-Pie) et Sylvie Gosselin (Saint-Barnabé-Sud). Photo Denyse Bégin, MRC des Maskoutains

La MRC des Maskoutains a confirmé à la fin de l’année 2017 les montants d’aide financière consentis dans le cadre de son deuxième appel de projets du Fonds de développement rural (FDR) pour 2017. Au total, six projets ont été acceptés et le fonds versera aux promoteurs une contribution financière totalisant 148 000 $. Au total, ces initiatives génèreront des investissements de près de 230 000 $ dans la MRC. 

Publicité
Activer le son

« L’argent distribué dans le cadre de ce fonds aide au financement de projets qui ont été pensés par et pour les citoyens des milieux concernés. Leur mise en place rejaillit sur toute la communauté et elle dynamise nos municipalités rurales. Le conseil est fier de soutenir ces projets et d’en mesurer l’impact auprès des citoyens, familles, jeunes et aînés au fil des années », a souligné Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains.

Voici un résumé des projets appuyés par le FDR :

Achat et installation de bornes électriques / Ville de Saint-Pie – 18 000 $
La Ville de Saint-Pie compte installer deux bornes électriques à utilisation publique afin de promouvoir l’énergie verte dans un contexte de développement durable et intégré et d’encourager les familles à adopter des comportements environnementaux de conservation, protection et d’amélioration de leur milieu de vie.

Aménagement d’une aire de jeux avec modules / Saint-Barnabé-Sud – 40 000 $
La municipalité de Saint-Barnabé-Sud aménagera un nouveau parc-école comprenant une aire de jeux avec modules visant principalement à accroître l’accessibilité aux infrastructures récréatives à ses citoyens.

Amélioration de la sécurité au terrain des loisirs / Sainte-Madeleine – 15 000 $
La municipalité du village de Sainte-Madeleine souhaite installer des écrans protecteurs d’au moins 10 mètres de haut entre le marbre et le coin de la clôture du champ extérieur droit du terrain de balle-molle afin de réduire les risques d’accident avec les utilisateurs du terrain de loisirs adjacent.

Les citadins jardinent / Municipalités rurales du territoire de la MRC des Maskoutains – 40 000 $
Le comité des citoyens et citoyennes pour la protection de l’environnement maskoutain (CCCPEM) mettra en place un projet d’agriculture urbaine dans des municipalités rurales selon leurs besoins et intérêt. Les objectifs : permettre aux citadins d’acquérir des connaissances en agriculture urbaine, transmettre des principes de saine alimentation et d’autonomie alimentaire de proximité et développer la solidarité et l’entraide.

Renouvellement d’équipements utilisés à des fins communautaires / Ville de Saint-Pie – 17 000 $
La Ville de Saint-Pie veut renouveler certains équipements (tables, portemanteau, système de son, réfrigérateurs, etc.) utilisés par les citoyens dans le cadre d’activités sportives et/ou communautaires.

Revitalisation du parc des loisirs / Sainte-Madeleine – 18 000 $
La municipalité du village de Sainte-Madeleine veut remplacer les modules de jeux situés au parc Plante, car ils ne répondent plus aux normes et aux besoins des utilisateurs. Les détails sur les critères d’admissibilité et les procédures à suivre se trouvent sur le site Internet de la MRC. Pour plus de renseignements, contacter Steve Carrière, agent de développement, au 450 768-3005. 

image