10 décembre 2020
Création d’Accès entreprise Québec
La MRC recevra 900 000 $ sur cinq ans
Par: Jean-Luc Lorry

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, en compagnie de la députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, lors d’un dîner-conférence organisé en février au Centre de congrès de Saint-Hyacinthe. Photothèque Le Courrier | Le Courrier ©

Le gouvernement Legault a annoncé dernièrement la mise sur pied d’Accès entreprise Québec, un guichet unique destiné à renforcer dans chaque municipalité régionale de comté (MRC) les services d’accompagnement et d’aides financières offerts aux entrepreneurs.

Publicité
Activer le son

Un montant de 97,5 M$ sur cinq ans sera octroyé par le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) à l’ensemble des MRC de la province. « Depuis deux ans, notre gouvernement intensifie ses efforts pour soutenir les écosystèmes économiques régionaux. La création d’Accès entreprise Québec arrive à point puisque les entreprises en région seront encore mieux dirigées dans leurs démarches de croissance et de diversification », a indiqué Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation par voie de communiqué.

Localement, la MRC des Maskoutains obtiendra une enveloppe de 180 000 $ par année, soit une somme totalisant 900 000 $. « Nous sommes très fiers de cette annonce à la MRC. Ces montants donneront un second souffle aux entrepreneurs de la grande région de Saint-Hyacinthe », considère André Charron, directeur général de la MRC des Maskoutains, en entrevue au COURRIER.

« Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les entreprises du territoire et pour le dynamisme économique régional. Ce coup de pouce supplémentaire aura des retombées économiques directes auprès des entrepreneurs de la grande région de Saint-Hyacinthe. Ils pourront ainsi bénéficier d’un soutien accru de la part de notre équipe de professionnels et d’une qualité de services en constante évolution », a indiqué pour sa part Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains, dans un communiqué. Le Ministère précise que 90 M$ serviront à l’ajout de ressources et 7,5 M$ seront destinés à l’amélioration des compétences, au développement d’outils d’intervention, au maillage et à la synergie des interventions entre les régions.

Renforcer l’équipe de DEM et le rôle de la MRC

Avant de pouvoir accéder à ce nouveau budget, la MRC des Maskoutains doit mettre en place un plan d’action qu’elle devra soumettre au MEI pour approbation. « Ce nouveau programme est davantage destiné aux MRC qui ne disposent pas de service de développement économique. Cette subvention pourra nous aider à renforcer notre équipe en embauchant, par exemple, un démarcheur auprès d’entreprises et une personne chargée des ressources humaines », précise André Charron.

Le service économique de la MRC des Maskoutains (DEM) compte six personnes à temps plein. L’équipe est composée de Luc Messier, conseiller au financement; Pierre Genesse, commissaire au développement économique; Anna Potapova, commissaire au développement agricole; Steve Carrière, agent de développement; Louis-Philippe Laplante, conseiller au développement entrepreneurial et au mentorat; et Maria Sanchez, adjointe administrative.

L’objectif du réseau Accès entreprise Québec entre autres de faire valoir le rôle de chaque MRC selon une approche complémentaire d’accompagnement et de financement des entreprises.

Dans la région, les fonds FLI-FLS (fonds local de solidarité) sont administrés par l’équipe de DEM.

image