28 avril 2016
Développement économique
La MRC souhaite investir 434 000 $ en 2016
Par: Jean-Luc Lorry
Sur la photo, l’équipe de Développement économique de la MRC des Maskoutains qui gère l’octroi de fonds et de mesures d’aide. De gauche à droite, Nathalie Delorme, conseillère au développement entrepreneuriat et mentorat, Luc Messier, conseiller au financement et Steve Carrière, agent de développement rural. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Sur la photo, l’équipe de Développement économique de la MRC des Maskoutains qui gère l’octroi de fonds et de mesures d’aide. De gauche à droite, Nathalie Delorme, conseillère au développement entrepreneuriat et mentorat, Luc Messier, conseiller au financement et Steve Carrière, agent de développement rural. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le service de développement économique de la MRC des Maskoutains (DEM) compte consacrer 434 000 $ en 2016 pour soutenir l’entrepreneuriat et la création de projets sur le territoire.

Publicité
Activer le son

De ce montant, 334 000 $ seront dédiés à la réalisation de projets en milieu rural et 100 000 $ serviront entre autres, au démarrage de nouvelles entreprises et à la création de projets dits « structurants ».

Ces aides financières sont rendues ­possibles grâce à l’entente sur le Fonds de développement des territoires intervenue entre le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du ­territoire et la MRC des Maskoutains.

« J’invite les entrepreneurs, entreprises, organismes, travailleurs autonomes et entreprises d’économie sociale à contacter l’équipe de DEM pour obtenir des conseils, du soutien et profiter de son expertise », a indiqué en conférence de presse, Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains.

Pour stimuler le développementéconomique et entrepreneurial de la ­région, deux nouveaux leviers sont mis en place, soit la Mesure d’aide au démarrage d’entreprise (MADE) et la Mesure d’aide au développement des entreprises d’économie sociale (MADEES).

Contacts chez DEM

Chez DEM, trois employés se partagent la gestion des fonds disponibles et les mesures d’aide destinées au ­développement économique du comté. Conseiller au financement, Luc Messier, comptable de formation, chapeaute le Fonds local d’investissement et le Fonds local de solidarité FTQ (FLI-FLS). Le Fonds microcrédit (travailleurs ­autonomes), la Mesure d’aide au démarrage d’entreprise et le Soutien au travail autonome sont sous la gouverne de Nathalie Delorme, conseillère au développement entrepreneurial et mentorat.

À titre d’agent de développement rural, Steve Carrière supervise le Fonds de développement rural, la Mesure d’aide au développement des entreprises d’économie sociale ainsi que les projets structurants (visant à améliorer les milieux de vie sur le plan social, économique, culturel, touristique et environnemental).

image