11 janvier 2018
La nouvelle Cage ouvrira début février
Par: Jean-Luc Lorry
La nouvelle Cage Brasserie sportive ouvrira ses portes le 1er février sur le site du Complexe Johnson. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La nouvelle Cage Brasserie sportive ouvrira ses portes le 1er février sur le site du Complexe Johnson. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les travaux de construction touchent à leur fin à la nouvelle Cage Brasserie sportive qui ouvrira ses portes le 1er février à Saint-Hyacinthe. 

« Nous avons hâte de faire découvrir à la clientèle notre nouveau concept. Les trois éléments clés de nos nouveaux restaurants sont un bar central, un écran géant et une cuisine à aire ouverte », a indiqué en entrevue au COURRIER, le Maskoutain Jean Bédard, président et chef de la direction du groupe Sportscene.
Cet établissement est situé sur le site commercial du Complexe Johnson, propriété des Centres d’achats Beauward. La nouvelle Cage aura comme voisin une tour de bureaux, une épicerie Super C et fera face au futur hôtel Sheraton intégré au Centre des congrès de Saint-Hyacinthe.
« Pour l’entreprise, ce site était le meilleur disponible en ville », considère M. Bédard.
Son entreprise sera de nouveau locataire de la bâtisse comme c’était le cas sur l’avenue Cusson. Jean Bédard dit avoir quitté en bons termes son ancien propriétaire, le Groupe Robin, dont le bail venait à échéance en 2019.
Locataire maintenant de Beauward qui possède les Galeries St-Hyacinthe et le Sheraton, le nouveau restaurant a nécessité des investissements totalisant 2 M$.
La future Cage disposera d’une superficie de 6 400 pieds carrés pouvant accueillir jusqu’à 230 personnes.
« C’est un peu plus petit que l’ancien restaurant. Par contre, la configuration des lieux sera cette fois optimale », précise Jean Bédard.

Le nouveau restaurant a permis l’embauche d’une vingtaine de nouveaux employés et comptera cette fois un personnel de 75 personnes.
Encan pour une fondation
Un encan sera organisé le jeudi 18 janvier pour vendre les éléments de décoration de l’ancienne Cage comme l’avion jaune accroché au plafond ou encore les chandails de vedettes de hockey. Les fonds amassés iront à la Fondation Aline-Letendre.
Habituée de la Cage, la 9e édition du Méchant Mardi de gars – une populaire activité-bénéfice au profit de la Société canadienne du cancer – se tiendra le 20 février dans le nouvel établissement.

image