6 septembre 2012
La nouvelle programmation d’automne suscite l’intérêt des retraités
Par: Le Courrier

L’Université du Troisième Âge, AUTAM de Saint-Hyacinthe, lance sa nouvelle programmation automnale mettant en lumière des activités des plus diversifiées.

Des conférences seront offertes le lundi par huit excellents conférenciers (M. Fortier, A. Patry, M. L’Hébreux, J. Robinson, L. Pagé, J. Hébert, A. Yaccarini, A. Champagne) qui traiteront des sujets suivants : Le Swing, Ma vie en prison, Le pont de Québec, Rôle et utilité du coroner dans les années 2000, L’autonomie économique des femmes, Beethoven, Le roman policier historique et La vie maritime au XVIII e siècle.

Les cours du mardi en histoire parleront de l’Histoire de l’URSS de 1917-1991 avec B. Gascon. Les mercredis en art, pour leur part, offriront un Regard sur l’oeuvre de quatre maîtres anciens (Fouquet, Holbein, Breughel, Bronzino) avec Michel Grenier et Le roman policier (dont deux auteurs scandinaves : S. Larsson et C. Läckberg) avec Édith Paquette.La programmation complète et les modalités d’inscription pour la région se trouvent sur le site web de l’UTA au www.usherbrooke.ca, sous l’onglet Programmes où vous pouvez vous inscrire dès maintenant. Une séance d’information et d’inscription se tiendra le mercredi 12 septembre, à 13 h 30, à la salle Léon-Pratte du Séminaire de Saint-Hyacinthe au 650, rue Girouard Ouest.

L’éducation à tout âge

Pour les étudiants de l’UTA, la retraite signifie conserver un esprit vif et alerte, continuer à apprendre et partager ses expériences et ses passions avec autrui.

La raison d’être de l’UTA est de contribuer à l’épanouissement intellectuel, culturel et social des personnes qui ont franchi le cap de la cinquantaine. L’UTA veut aussi les soutenir dans leur volonté de mettre l’expérience et l’expertise dont ils disposent au service de la société.

image