25 février 2016
Journée internationale des Droits des Femmes
La parole des femmes à l’honneur
Par: Alice De guise
Claude Corbeil, maire, Kathleen Martin, Catherine Francoeur, Mandoline Blier, cocoordonnatrices du Centre de femmes l’Autonomie en SoiE, Caroline Laplante, artiste et auteure engagée pour le projet Art Action, Michèle Chartier (absente sur la photo), membre des 8 marskoutaines étaient présentes pour annoncer les activités offertes dans le cadre de la Journée internationale des Droits des Femmes. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Claude Corbeil, maire, Kathleen Martin, Catherine Francoeur, Mandoline Blier, cocoordonnatrices du Centre de femmes l’Autonomie en SoiE, Caroline Laplante, artiste et auteure engagée pour le projet Art Action, Michèle Chartier (absente sur la photo), membre des 8 marskoutaines étaient présentes pour annoncer les activités offertes dans le cadre de la Journée internationale des Droits des Femmes. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le Centre des femmes de L’Autonomie en SoiE et Les 8 marskoutaines organisent deux activités dans le cadre de la ­Journée internationale des Droits des Femmes qui auront lieu les 10 et 13 mars.

Publicité
Activer le son

Tout d’abord, le Centre des femmes ­L’Autonomie en SoiE, en collaboration avec le groupe Art Action, présentera une exposition sous le thème Prière de me laisser vivre le 10 mars. Prière de me ­laisser vivre est une expo-action. Elle ­rassemble des femmes qui avaient, ­depuis cet automne, entamé une ­réflexion sur l’histoire des femmes et leur identité. L’exposition est le résultat de cette réflexion présentée à travers leur processus créatif. Le questionnement se concentre sur les formes de violence que vivent trop souvent les femmes dans la société.

Le medium qui a été choisi pour monter l’exposition est le vêtement sous toutes ses formes. « Le vêtement et les ­accessoires que nous portons sont ­chargés symboliquement de nos ­histoires et de nos vécus. C’est sous cette prémisse que les membres d’Art Action et ­moi-même avons cousu, épinglé, ­barbouillé, dessiné, raconté des histoires réelles ou des récits que nous vous convions à explorer. Lorsque nous ­parlons de vêtements, nous pensons au tissu qui est si souvent manipulé dans une journée : repassé, plié, lavé, séché. Nous pensons aussi inévitablement aux draps où beaucoup d’histoires ­heureuses et souvent moins heureuses qui s’y cachent », explique Caroline ­Laplante, artiste et auteure associée au projet.

L’expo-action sera tiendra au Centre ­communautaire Christ-Roi, de 16 h à 19 h, le 10 mars. De plus, des oeuvres ­seront ­exposées à la Galerie 1855 du 3 au 26 mars.

Une seconde activité est proposée en lien avec cette Journée. Un panel ayant pour thème La conciliation travail, ­famille, école : tout pour la réussite ­scolaire sera organisé par Les 8 marskoutaines le 13 mars.

« Lors du panel, nous nous questionnerons sur la conciliation travail-famille ou école-famille. D’ailleurs, l’une des ­questions qui sera abordée est Les ­devoirs : pour ou contre? À l’école ou à la maison? Cette interrogation fait ­beaucoup de vagues dans le milieu de l’éducation actuellement. On n’a qu’à penser à ce qui se passe de 15 h à 20 h dans les foyers. Il en résulte souvent une course folle et peu de temps de qualité », explique Michèle Chartier, membre des 8 marskoutaines.

Le panel aura lieu aux loisirs Bourg-Joli le 13 mars dès 13 h 30. Une garderie ­gratuite sera offerte sur place pour ­soutenir les familles qui souhaitent y ­assister. Il suffit de s’inscrire préalablement au 450 771-4010.

image