16 juillet 2015
La retraite sous toutes ses couleurs
Par: Sarah Daoust Braun

L’auteure Céline Dion, ancienne directrice pédagogique du Collège Saint-Maurice à Saint-Hyacinthe, a lancé en juin son premier roman,

Publicité
Activer le son

« J’ai toujours aimé écrire. Je me suis trouvé un projet qui m’allumait », explique Céline Dion à propos de son livre autoédité qui a pris cinq ans avant de voir le jour.

Il met en scène les personnages de Rosie, Pat et Michou, de grandes amies, qui vivent toutes sortes de chamboulements au moment de prendre leur retraite. Elles pourront toutefois compter sur la protection de l’ange gardien Archibald, qui les surveille du haut de ses cumulus.

« Beaucoup de livres financiers et psychologiques ont été écrits sur la retraite, mais peu de romans. La vraie vie à l’âge de la retraite n’est pas toujours un rêve. Il arrive des imprévus comme la maladie et la mort. Cependant, dans Cumulus et montagnes russes, ce n’est pas du pathos, il y a toujours des solutions », explique la résidante de Mont-Saint-Hilaire.

Le livre est la deuxième publication de Céline Dion après le récit-témoignage « Passage, journal de ma deuxième vie » sorti en 2000 qui relate l’incendie du Collège Saint-Maurice à Saint-Hyacinthe en 1992 et explore le passage à la quarantaine. « Ce que j’aime, ce sont les passages de la vie, les grands changements », remarque Mme Dion, idée qu’on retrouve aussi dans Cumulus et montagnes russes qui aborde ici le cap de la cinquantaine d’un point de vue féminin.

L’auteure, qui a une formation en géographie à l’Université du Québec à Montréal, dit privilégier l’observation des humains dans ses récits et s’intéresse à la pédagogie, aux sciences humaines et à la didactique.

Le roman « Cumulus et montagnes russes » est disponible en ligne, à la Librarie Daigneault, et chez Buropro Citation. Il est aussi offert en version numérique. Pour plus de renseignements, on peut visiter le site cumulusetmontagnesrusses.com.

image