19 septembre 2013
Égalié hommes / femmes
L’AFEAS Saint-Hyacinthe tend l’oreille
Par: Le Courrier
De gauche à droite, Monque Brière, présidente de l'AFEAS Saint-Hyacinthe; Louise Houle, 2 e vice-présidente régionale; Rosetta Bruno, responsable régionale du projet; ainsi que Béatrice Demers, agente de liaison pour la région Richelieu-Yamaska.

De gauche à droite, Monque Brière, présidente de l'AFEAS Saint-Hyacinthe; Louise Houle, 2 e vice-présidente régionale; Rosetta Bruno, responsable régionale du projet; ainsi que Béatrice Demers, agente de liaison pour la région Richelieu-Yamaska.

L’AFEAS Saint-Hyacinthe organise un atelier de discussion ayant pour titre « L’égalité hommes / femmes, un projet de société avec une approche gagnantes / gagnants ». L’activité se déroulera le mercredi 25 septembre, à 19 h 30, au sous-sol de la Cathédrale de Saint-Hyacinthe et est offerte gratuitement.

Cette rencontre fait partie d’une série qui doit avoir lieu dans 75 villes du Québec au cours de la prochaine année. Cet atelier représente un pas de plus dans la bonne direction, selon Monique Brière, présidente de l’AFEAS Saint-Hyacinthe. « Ces rencontres permettent à l’association de faire le point sur la situation actuelle des relations hommes / femmes dans notre société et de faire la lumière sur le chemin parcouru et celui qu’il reste à faire pour que le Québec devienne une société égalitaire en droits. »

Les causeries traiteront de différents thèmes tels que le travail, l’école, la politique, les salaires.« Ces ateliers interactifs laissent place à de bonnes discussions autant entre hommes et femmes qu’entre jeunes et moins jeunes. On présente des statistiques, des vrais ou faux, on pose des questions aux gens et ça donne lieu à des échanges remplis d’énergie », ajoute Rosetta Bruno, représentante régionale du projet.La réalisation de cet atelier est rendue possible grâce à la collaboration de partenaires, notamment le Secrétariat à la condition féminine du Québec, le regroupement pour la valorisation de la paternité et l’Observatoire Jeunes et Société. « Toutes les discussions et conférences servent à la rédaction de mémoires qui seront présentés au gouvernement pour compléter la mission de l’AFEAS, c’est-à-dire contribuer à l’avancée des femmes dans notre société », complète Louise Houle, 2 e vice-présidente régionale de l’association.

image