27 septembre 2012
L’angoisse fiscale
Par: Christian Vanasse

Depuis plusieurs jours, le « Québec inc. » ne dort plus. Il fait des cauchemars la nuit, rêvant que les vilains gnomes du ministère du Revenu viennent lui prendre son argent rétroactivement.

publicité

Depuis plusieurs jours, le « Québec inc. » ne dort plus. Il fait des cauchemars la nuit, rêvant que les vilains gnomes du ministère du Revenu viennent lui prendre son argent rétroactivement.

Le jour, il longe nerveusement les murs en se tenant le portefeuille de peur que l’on ne vienne lui diviser les dividendes ou imposer son rendement sur capital qu’il a obtenu à la sueur de sa Bourse. On le sent irrité, agacé, mortifié. Il est fiscalement angoissé. Le Québec inc. se demande s’il ne choisira pas plutôt l’exil en de lointaines contrées fiscalement paradisiaques, au mieux Monaco, au pire l’Ontario, afin d’échapper au nouvel axe du Mal; Pauline, le fisc pis les maudits péquiss. Depuis l’temps que Québec inc. répète qu’on va foncer dans un mur pis là Pauline vient mettre brutalement les freins? Ça va être l’Apocalypse. L’ère du moratoire éternel sur l’économie. La fin des haricots. Pour Québec inc., la Belle Province est maudite. Des étudiants victorieux, des hausses d’impôts pour les plus riches, pas de gaz de schiste, adieu le nucléaire, bienvenue en enfer! Mais la mobilisation va s’organiser. Déjà la rumeur veut qu’à L’Île-des-Soeurs, Westmount, Outremont, de Mont-Tremblant à Brossard les riches aient donné congé à leurs domestiques afin que ceux-ci puissent aller manifester avec les casseroles Lagostina de la maison. Bientôt ils seront rejoints par des hordes de citoyens qui scanderont à l’unisson; oui à l’amiante, oui aux forages, oui oui oui à Gentilly, nous on en veut des retombées… euh, économiques! Et dans leurs manifestations, ils n’auront pas un panda comme mascotte, mais Paul Desmarais et la police les protègera! Alors des jeunes hommes en complet Armani et des jeunes femmes vêtues Versace, sac à main Gucci, soulier Prada, se formeront en association et se nommeront La CLASSE. La GRANDE CLASSE!

image